XALIMANEWS : La levée du corps de Mariama Sagna, s’est tenue hier devant un parterre de militants. Naturellement, son leader Ousmane Sonko et Pierre Goudiaby Atépa ont pris part à cette cérémonie qui a été une occasion pour le patron de Pastef, de dénoncer la diffusion des procès-verbaux de l’enquête. D’après lui, parler des détails du viol, c’est manquer de professionnalisme, rapporte l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here