Ancien Premier ministre malien Modibo Sidibé est depuis dans le camp de l’opposition. Invité ce matin de RFI, le leader des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare) a estimé que son pays a besoin d’une alternance.

 » Nous sommes partie prenante d’un vrai dialogue national. On veut que tout le monde sache qu’il y a des alternatives dans notre pays, capables de reprendre le Mali en main avec les Maliens et de lui tracer un autre destin. Le Mali a besoin d’une nouvelle autorité légitime », a indiqué l’ancien Premier ministre sous le régime de Amadou Toumani Touré.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here