XALIMANEWS : Dans un entretien accordé au journal L’Observateur, le patron de LDR/Yessal, Modou Diagne Fada, revient sur sa relation avec celui qui l’a propulsé au-devant de la scène politique. Il considère toujours Abdoulaye Wade comme son “père politique”. Mais entre les deux hommes, le courant ne passe plus.

“Non, il n’y a plus de contact entre Wade depuis un certain temps”, dit-il avant de préciser “(depuis) plus d’un an. (…) Wade reste mon père politique. Il reste un homme pour qui j’ai beaucoup d’affection, d’admiration. Et cela restera éternel. Mais la politique n’est pas une affaire de sentiments. Si nos intérêts convergent, nous pouvons être ensemble. S’ils divergent, chacun reste de son côté”, a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre : “Aujourd’hui, autour de Wade et de la Coalition gagnante, il n’y a pas suffisamment d’horizon. Le débat interne n’est pas clarifié. Des questions importantes ne sont pas réglées. (…) Et la situation que nous avons laissée n’a pas changé. On ne voit pas le candidat (Ndlr : Karim Wade) et il n’y a pas de plan B. Nous souhaitons bien travailler avec des gens, mais sur des bases claires et un horizon clair”, a-t-il dit.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here