les cartilages ont parlé. l’imagerie à résonnance magnétique (IRM) du poignet a révélé des cas de fraude sur l’âge de certains joueurs sénégalais qui aspirait à jouer le mondial U17 au Brésil.

Remplaçant de la Guinée (qui a été épinglée pour fraude sur l’âge lors de la Can U17 et que le Sénégal avait même dénoncé jusqu’au Tribunal Arbitral du Sport (TAS)).

En effet, comme le rapporte le quotidien l’Observateur, 8 Sénégalais sont accusé par les officiels d’avoir falsifié leur âge. Ils ont été recalés lors des tests d’Irm (Imagerie à résonance magnétique) effectué par la fédération et exclus du groupe des 28 sélectionnés.

A rappeler que le Sénégal se trouve dans une poule qu’il partage avec les Etats-Unis, le Japon et les Pays-Bas. Les « Lionceaux » joueront leur premier match face aux Américains, le 27 octobre prochain.

1 Commentaire

  1. Les Américains ont appris très vite et de façon scientifique le football ! Leur équipes nationale féminines l’ont démontré lors de la dernière coupe du monde chez les garçons comme chez les filles . Au lieu de tricher à chaque occasion, les Africains en général devraient former dans de très bonnes conditions les enfants dès l’âge de huit ans, plutôt que les laisser courir comme des cabris à chaque coins de rue ! Un enfant qui ne se nourri pas bien selon les normes scientifiques pour les différents apports nutritifs, depuis le ventre de sa maman jusqu’à ses 18 ans aura du mal à être bon dans un sport !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here