Il en est qui luttent même s’ils ne sont pas sûrs de gagner et d’autres qui ne luttent pas et qui ont déjà perdu.
Respecter, mais pas obéir aveuglement.
Respecter, ce n’est pas se soumettre.
Est -ce parce que c’est une loi, un arrêté, un arrêt, un jugement, une ordonnance, qu’elle est juste?
Est -ce parce qu’elle émane de l’autorité publique qu’elle est juste?
Les colons avaient leurs lois eux aussi!
Une affaire d’équilibre, encore.
Que veut dire au fond l’adage qui rappelle qu’
« à une loi injuste nul n’est censé obéir » si ce n’est que tous, que chacun, à commencer par nous-mêmes, nous sommes responsables de nous-même, alors nous avons tous le devoir de dire non de nous opposer et de lutter contre l’injuste.
Nous refuserons d’obéir à des lois iniques Nous déchirerons les actes administratif.
Nous marcherons aux prix de notre vie pour réclamer plus de justices.
Il faut commencer par avoir le courage d’assumer nos responsabilités et cela, au demeurant, signifie deux choses bien distinctes : avoir le courage de désobéir quand il le faut, d’une part, et préserver nos acquis, d’autre part.
Certains demandent le respect de l’autorité publique.
Seulement Ils sont aveuglés par leurs émotions, leur soif de vengeance.
Le processus de leur propre colonisation ne leur est alors pas perceptible.
Leurs raisons leur donnent raison, par définition.
Justement, si Mandela avait suivi ce conseil l’apartheid serait toujours d’actualité.
On se rend compte qu’au fond, ils n’ont pas toujours conscience de l’évolution des choses.
Ils insultent même la mémoire de nos anciens combattants, nos vaillants tirailleurs, ils violent la constitution et méprisent notre histoire.
Eh bien, ce sera sans nous, on ira au front pour défendre la République à n’importe quel prix
Alors Monsieur respectez notre constitution et nous respecterons votre décision.

PID

3 Commentaires

  1. Merci mr. Diallo d’avoir choisi de ne pas vivre en vain. Cheikh Anta Diop a combattu seul pendant des années des conspirateurs, et l’exemple ultime du combat juste et quoique impopulaire au debut est celui du prophète s.a.s. Mais la justice triomphera toujours.

  2. Mr l ecriteur parce que tu mérites ce titre va désobéir l autorité descends et bats toi sur le terrain et laisse Matiba tranquille

  3. Ce monsieur a fait des clins d’œil au camp du président Macky Sall quelques mois avant la présidentielle, à chacune des émissions « NDOUBELANE ,de manière très subliminale en vain. Le camp du président n’a pas pigé, et cela fait que Diallo s’est résolu à faire semblant d’être contre le pouvoi. Il faudrait un seul petit geste du pouvoir pour domestiquer cet homme si friand de biens matériels

Répondre à Sénégal rek Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here