XALIMANEWS : La direction des Douanes a porté plainte, avec constitution de partie civile, pour la mort de Cheikhou Sakho, chef de la brigade spéciale de l’AIBD. Selon L’AS, qui donne l’information, l’administration douanière a saisi le procureur de la République.

De son côté, renseigne le journal, la famille a commis trois avocats, Mes Guedel Ndiaye, Pape Leyti Ndiaye et Moustapha Dieng.

Ce dernier, interrogé par Seneweb, a réfuté la thèse du suicide qui commençait à circuler. Les tenants de cette thèse, repris par des médias, invoquaient le rapport d’autopsie qui, selon eux, laissaient croire que le douanier s’est tiré une balle dans la bouche.

Pour Me Moustapha Dieng, il n’appartient pas au légiste de tirer des conclusions de ce type.

4 Commentaires

  1. A mon avis, un bon Sénégalais, croyant et pratiquant de surcroît, ayant fait son pèlerinage à la Mecque récemment ou depuis peu d’années, ne peut se suicider sans aucun signe avant-coureur ! On sait que l’exécution d’un « ennemi » par balle dans la bouche est dans les habitudes macabres des grands bandits.

  2. UN BON CROYANT DAFAY MANDOU. POURQUOI ACCUSER UNE PAUVRE DAME QUI A PERDU SON MARI ALORS QUE L’ENQUETE EST EN COURS. CROYEZ VOUS QUE S’IL Y AVAIT LE PLUS PETIT SOUPCON ELLE SERAIT TOUJOURS CHEZ ELLE? AU SENEGAL ON EN VUE UN IMAM SE SUICIDER. QUEL EST LE MOBIL? C’EST CA QUI DOIT ETRE ECLAIRE. TOUS CEUX QUI PARLE NE SAVENT RIEN DE CETTE AFFAIRE. LA FEMME N’EST PAS UN EX EPOUSE. ELLE A TOUJOURS ETE L’EPOUSE DU DEFUNT JUSQU’A SA MORT. DEPUIS LE DEBUT DE CETTE AFFAIRE VOUS N’AVEZ JAMAIS ENTENDU LA FAMILLE DE LA FEMME PARLER. POURTANT ELLE NE MANQUE PAS D’ARGUMENT. SIGNE AVANT COURREUR ? QUI VOUS DIT QU’IL Y EN A PAS? MAIS QUI POURRA LE DETERMINER SINON LES ENQUETEURS? DE GRACE LAISSONS LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL ET INCHALLAH TOUT SERA CLAIR CAR LE DEFUNT NE MERITAIT PAS CE SORT MALHEUREUX.

  3. Ces journalistes ne disent jamais la vérité. Si la douane doit communiquer, elle ne passera pas par le journal l’AS qui depuis le début de cette affaire ne raconte que des contre-vérités.
    Dommage pour la presse sénégalaise qui n’est presque plus crédible.
    1- L’AS a dit que s’est son ex-femme qui la tué ce qui est contredit par l’autopsie qui dit suicide alors, FAUX.
    2- L’AS a dit que la dame est son ex-femme, l’oncle du défunt dit qu’elle est tjrs sa femme alors, FAUX.
    3- L’OBS a dit que s’est sa dame qui a acheté l’arme et a donné au jardinier qui a tué, FAUX car autopsie dit suicide.
    4- L’AS a dit que la dame et sa famille ont porté plainte contre le frère du défunt, FAUX car le frère a dit n’avoir reçu aucune plainte.
    PERSONNE N’A ENTENDU LA DAME DE LA VICTIME ET SA FAMIILE S’EPENCHER DANS LA PRESSE.
    La dame de la victime reste digne et prie pour son défunt mari.

  4. Homme pieux ,intelligent l un des meilleurs que nous pouvons rencontrer.CeTres raisonnable Monsieur ne pouvait en aucun cas decevoir ses enfants le jour de Son anniversaire . Cet Homme humble n etait pas materialiste . Repose en paix Djambar ! Tous ceux qui te connaissaient peuvent aujourd hui temoigner Ton degre de maturité .Yalla na leup leer ! Amin

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here