XALIMANEWS : Des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) originaires de Diourbel ont décrété mercredi 96 heures de grève dans les écoles de cette commune, pour exiger la justice après la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène, tué mardi lors d’échauffourées avec des gendarmes.

Après les étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey qui ont barré la route nationale mardi, ces ressortissants de Diourbel ont peu avant 9 heures fait sortir de leurs classes les élèves des écoles publiques et privées de la commune.
De cette manière, ils ont voulu protester suite à la mort de Mouhamadou Fallou Sène, l’étudiant tué mardi lors d’affrontements avec les forces de l’ordre sur le campus de l’UGB, à Saint-Louis.
C’est au cours d’une assemblée générale tenue devant les grilles de la gouvernance de Diourbel que les protestataires ont décrété un mot d’ordre de 96 heures de grève, dans les écoles de la commune.
La manifestation, encadrée par les forces de l’ordre, s’est déroulée sans heurts.
L’étudiant décédé, Mouhamadou Fallou Sène, est originaire de Patar, une commune du département de Diourbel.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here