XALIMANEWS : Contrairement à l’Ucad, les étudiants de l’Ugb n’ont toujours pas levé le mot d’ordre. Même s’ils se félicitent des décisions présidentielles, les universitaires réclament toujours justice pour Mouhamadou Fallou Sène.
« On n’a demandé ni des augmentations ni des diminutions. Il y a un camarade qui a été tué et nous voulons que justice soit faite. C’était cela l’objectif de départ de nos revendications », ont-t-ils confié dans les colonnes du quotidien les Echos.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here