Moussa Wagué a signé au FC Barcelone juste après sa belle prestation lors de la Coupe du monde 2018. Au départ, une progression, mais après quelques saisons, ceci s’apparente à une véritable régression. Moins utilisé par le club catalan, l’arrière droit a perdu en un temps record toutes ses qualités d’explosivité.

Après avoir fait ses débuts en équipe réserve, Wagué a disputé une seule rencontre avec l’équipe première. L’on pensait à une adaptation lors de la première saison et une éclosion pour la suivante. A mi-parcours pour la deuxième saison, force est de constater que l’arrière droit n’est pas régulièrement utilisé, il joue de moins en moins et manque de façon criarde de temps de jeu.

Est-ce un problème d’entraineur ? C’est tout le contraire. A la traine sous Enersto Valverde, l’international sénégalais n’est pas retenu dans la première liste du nouvel entraineur des Culés Quique Setièn.

Moussa Wagué ne convainc pas sur ses miettes de minutes ? Wagué est-il adapté au style de jeu du FC Barcelone ? L’arrière droit a-t-il la capacité d’évoluer dans une équipe de stars ? Pourra-t-il jouer dans une équipe avec d’énormes exigences ? Toutes ces questions reviennent à chaque sans que des réponses ne soient trouvées.

Sa situation en club a agi sur son statut en sélection. Titulaire indiscutable au poste d’arrière droit, Wagué est relégué sur le banc par Lamine Gassama qui ne fait qu’enchainer de bonnes performances. La grande question est de savoir si Wagué a fait un mauvais choix de carrière en signant au FC Barcelone.

Selon plusieurs media anglais, le joueur serait dans le viseur de Leicester City. Vivement que ce transfert se réalise pour que la pépite sénégalaise puisse se relancer afin de retrouver la plénitude de son talent.

Afriquesports

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here