XALIMANEWS : Le journaliste Mamadou Mouth Bane, était lui aussi auditionné par le doyen des juges. Il a déclaré, au sortir de son face à face avec le Doyen des juges : « Je fais partie des gens qui ont été invités par le Procureur de la République. J’ai répondu aux questions qui m’ont été posées. Aujourd’hui, le Doyen des juges m’avait convoqué. Nous avons collaboré afin que la vérité jaillisse dans cette affaire là (Petrotim). Mes réponses ont été claires et précises. Je ne suis pas un homme politique. Certains commentaires, je peux m’en passer. J’ai été convoqué par le Doyen des juges pour témoigner sur l’affaire Petrotim en ma qualité de journaliste. Je n’ai aucune raison de ne pas avoir confiance à la justice ». Il a clairement ajouté : « La procédure est ouverte. Toutes les personnes entendues auparavant vont être auditionnées par le Doyen des juges. Nous attendons de voir la suite qui sera donnée à cette affaire ».

En ce qui concerne Babacar Mbaye Ngaraf, il s’est voulu pessimiste avant d’entrer dans le bureau du Doyen des juges d’instruction. Ça démarre plutôt mal. Le magistrat n’a pas prévu d’entendre des personnalités clés, dans le cadre de l’affaire Petrotim. Ces personnalités sont la journaliste de la BBC, Mayeni Jones, le Président Abdoulaye Wade et son fils, Karim Wade ».

1 Commentaire

  1. Mouth Bane le nouvel olibrius du paysage mediatique senegalais. un sicaire,in delateur, un mouchard a la plume a l’encre tres pale. Un faux journaliste devenu ennemi du peuple de par ses nouveaux agissements.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here