On s’active aux Lakers en vue de la deadline. Rob Pelinka est en mission, et il serait prêt à tout afin de renforcer l’effectif. Personne n’est à l’abri si l’on excepte le duo de monstres.

Le 11 janvier est là, et la NBA est toujours aussi calme depuis le trade entre le Jazz et les Cavaliers. Beaucoup de discussions comme le cas Andre Drummond, mais personne ne passe à l’acte. Certaines franchises jouent la montre en espérant de meilleures offres en vue du 6 février.

Car comme l’an dernier, on attend une pluie de trades une fois la deadline approchant. Les Lakers devraient, selon toute vraisemblance, s’y inviter.

Le GM des Lakers est prêt à tout et veut du renfort pour aider son équipe. D’après le LA Times, personne n’est à l’abri d’un trade désormais :

Rob Pelinka est prêt à trader n’importe qui dans le roster, sauf Davis et LeBron, si cela permet de combler un manque aux Lakers dans le but de remporter un championnat.

Ainsi cette rumeur dément la dernière en date sur Danny Green. L’ancien arrière des Raptors n’est pas intouchable si cela permet d’améliorer le roster.

Mais Green n’est pas le nom qui revient avec insistance, c’est bien Kyle Kuzma. Toujours selon la même source, Pelinka aurait eu des discussions avec plusieurs équipes pour le jeune intérieur. On sait que les Kings sont dedans, mais aucune autre information sur le reste.

La tendance est donc bien à un trade de Kuzma afin de renforcer le roster. Mais le front office n’a pas le droit à l’erreur sur ce dossier.

Les Lakers ont bien raison de prendre leur temps, même si les fans ont bien envie de connaître le dénouement de ce dossier.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here