Comment faire de la publicité sur xalima.com ?
Publie le: lundi 31 décembre, 2012

Ngaye-Mékhé : Aby Diop responsable formation de la Kora-PRD.:  » C’est un projet qui n’avait ciblé que les femmes, mais actuellement nous avons introduit des hommes; comme à Koussanar… »

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

XALIMA NEWS: Voilà cinq ans, avec l’appui de leurs partenaires, la Kora-pdr organise des séminaires de formation, dans la technique de tissage. Des femmes ont été formées à Ngaye-Mékhé, Tambacounda, Kolda et à Koussanar et elles sont au nombre de 22. Actuellement, elles pratiquent quotidiennement ce travail de tisseuses, qui fait partie de leur activité génératrice de revenus. Pour leurs permettre aussi de mutualiser leur expérience, des rencontres d’échanges sont organisées, venant ainsi compléter les apports formatifs déjà reçus. Aby Diop, responsable formation de la Kora-PDR (programme, ressources, développement), répond à quelques questions. « Le métier de tissage pour les femmes  est une activité, qui est nouvelle; car le tissage n’était pratiqué que par les hommes. Lors d’une des formations, nous avions sollicité les femmes Burkinabés pour former celles de Tambacounda. Mais maintenant, ces dernières ont commencé à gagner leur vie. Ce qui est un plus pour elles, qui ne faisaient que préparer le repas, aller au puits et tendre la main au mari, qui parfois, avec cette vie difficile n’arrivait pas à joindre les deux bouts. Grâce maintenant à cette formation, elles génèrent leurs propres fonds et soutiennent leur famille. Les perspectives ; c’est de les regrouper en réseau et les mettre en rapport avec des spécialistes, qui pourront discuter avec elles sur plusieurs autres activités, afin de les mettre sur une bonne voie. Je précise, qu’au démarrage, c’était une formation qui n’avait ciblé que les femmes, parce qu’étant une nouveauté. Mais actuellement, nous avons introduit des hommes comme, à Koussanar où nous avons eu à former deux hommes. Au fur et à mesure que le projet progresse les hommes vont trouver leur place ». Nous rappelons que ces rencontres sont organisées grâce à l’implication de plusieurs acteurs et partenaires, comme : La kora-PRD qui est une organisation non gouvernementale, qui a été créé en 1995. Elle est actrice de changement économique, et social au Sénégal. Avec des domaines d’activité variés : de la promotion de l’artisanat, par la formation, à l’appui de la structuration des organisations professionnelles , notamment autour de la mutualisation de moyens dévolus à l’approvisionnement en matière première, à la production et à la commercialisation. A l’accompagnement pour l’accès au crédit et à divers programmes d’appui, la négociation et le plaidoyer envers les pouvoirs publics. Frères des Hommes aussi, est une association de solidarité internationale reconnue d’utilité publique. Qui sourient des projets de développement initiés et mis en œuvre par les populations locales, en Afrique, en Asie, en Amérique Latine et aux Caraïbes. Elle intervient prioritairement en faveur de l’agriculture paysanne, de l’économie solidaire et de la démocratie citoyenne. L’Union Européenne (EU) qui est un grand partenaire, est une association de vingt sept états indépendants, dont la majeure partie du territoire et des citoyens est située sur le continent Européen. Elle mène plusieurs politiques d’appui au développement des pays du tiers monde en général et de l’Afrique en particuliers. Viennent s’ajouter, le Centre de départemental d’assistance et formation pour la femme (CEDAF), qui est une structure administrative autonome sous l’autorité du Ministère de la famille. Elle a pour objectif, l’amélioration du statut social de la femme ; d’aider à la création d’entreprises féminines ; de relever le niveau de connaissance de la femme en matière de santé et d’hygiène ; de susciter et développer les capacités d’autopromotion de la femme. Et l’union des groupements paysans de Mékhé, qui est une organisation paysanne Sénégalaise, membre de la fédération des PNG du Sénégal. Elle est née en 1985 et est composée de groupements formés par quelques habitants des villages de Mékhé.
Frédéric Diallo Xalimasn Thiès.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Ngaye-Mékhé : Aby Diop responsable formation de la Kora-PRD.:  » C’est un projet qui n’avait ciblé que les femmes, mais actuellement nous avons introduit des hommes; comme à Koussanar… »