Le centre du Nigeria connait depuis quelques jours un conflit. Il oppose des agriculteurs et des éleveurs, notamment dans les états de Taraba, Kaduna, Nassarawa Benue ou encore de Kogi. Selon un communiqué de l’armée nigériane exploitée par le correspondant de RFI dans la zone, les troupes seront déployées à partir du 15 février et y resterpnt jusqu’au 31 mars prochain.
” Les opérations militaires comprendront des raids, des opérations de bouclage et de perquisition. Il y aura également des barrages routiers et des activités humanitaires”, indique le communiqué. L’armée n’a pas précisé l’effectif qui sera déployé, mais rassure que l’objectif est de ” d’enrayer les affrontements entre paysans et éleveurs, mais aussi de lutter contre le banditisme armé, le kidnapping et le vole de bétail”, précise le texte. Selon Amnesty International, les affrontements entre agriculteurs et éleveurs ont fait 168 morts au Nigeria, depuis le début de l’année.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here