XALIMANEWS : Vox populi a donné l’information dans son édition de ce mardi.
Selon le journal, tout serait parti d’un feu tardif qui s’est déclaré vendredi dernier. Des flammes provenant d’une zone des rôniers se sont abattues sur le campement amplifiées par le vent. Un incendie d’une rare violence qui n’a laissé sur son passage que des cendres. Même le poste de transmission du gué de Damantang n’a échappé aux flammes, rapporte la source.
« Tout le matériel est réduit en cendres ainsi que sept cases le restaurant qui abritait la salle à manger la literie, le poste de transmission des agents en poste ainsi le préau », énumère Mady Ndiaye, Président dudit groupement d’intérêt économique.
Ce dernier ajoute que « c’est un investissement de 8 années et de plus de 10 millions de FCFA qui viennent d’être réduit à néant par le feu. »
Cependant l’origine de l’incendie n’est pas encore déterminée. Mais selon M. Ndiaye, « il serait l’œuvre des braconniers ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here