« Nous dans nous » gouvernemental L'ancienne ministre Arame Ndoye devient la "niarel" de Serigne Mbaye Thiam

Le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam et de l’ancienne ministre des collectivités locales Arame Ndoye, se sont unis pour le meilleur et pour le pire. Un « nous dans nous » presque gouvernemental qui a vu la présence de plusieurs personnalités et autorités gouvernementales bien que c’était dans la plus grande discrétion. Nous avons su après que le quotidien ‘’l’As’’ est revenu sur la cohabitation de deux tourtereaux à Rufisque car la mère de Serigne Mbaye Thiam habitait à Dangou et la famille de Arame Ndoye vit à Nguendel. Selon nos confrères, le couple s’est connu en conseil des ministres et a appris à se connaitre jusqu’à ce que leur union soit scellée le weekend dernier, pour le ‘’Yonou Yokkuté’’ de la Oummah islamique.

7 Commentaires

  1. Le PS qui revient lentement mais surement au pouvoir!Bien d’autres celibacteries sont a prendre chez les nouvelles femmes de vie promues par force de Parite!Le Parlement et la CESE en regorgent.Recrutez les.La RTAS,la LD ,le PIT et le PS ont leurs strategies bien faites.La liste des celibataires APR et AFP est dressee .Apres Aidar,MBaye Thiam qui sera le prochain.

  2. Contrairement à ce que pensent beaucoup de mes sœurs du Sénégal, nos hommes préfèrent ces belles femmes au teint très foncé et au sourire radieux comme les Léboues, les Sérères et les Diolas ! Ce sont des racistes venus d’ailleurs qui ont infiltré l’Afrique Centrale depuis quelques années les pays de l’Ouest Africaine pour y inoculer le xéssal et les mèches afin de ridiculiser la race noire! Heureux ménages à ces deux amoureux et bonne année à eux deux!

  3. Contrairement à ce que pensent beaucoup de mes sœurs Sénégalaises, nos hommes semblent être attirés par ces femmes au teint très foncé, genres femmes Léboues, Sérères et Diolas ! Madame Arame N’doye ne laissait aucun homme Sénégalais indifférent, malgré son caractère de pure femme Léboue Ce sont des racistes qui ont voulu ridiculiser les noirs d’Afrique en introduisant le Xéssal et les mèches, cheveux de femmes DCD d’Asie pour faire croire que les négresses voudraient ressembler aux blanches, il ne faut pas les y aider!

  4. c’est grave ce qui se passe avec ces politiciens au moment il ou ils critiquaient la gestion de président wade on pensé qu’il le faisait pour le bien du peuple sénégalais hors que tout est faux lé voilà ces misérables vieux à regarder les fesses des femmes et ne pensent qu’à leur baiser les ministres de macky sont presque tous des coureurs de jupon chak instant on entend des flirts et mariages n’en plus finir ils n’ont méme pas le tps d s’occuper des affaires d la cité les sénégallais ont tous été berné par ces faux types avec leur discours jusqu’à supplanté le veillant et courageux président wade mé profité de nos sueurs car c’est votre dernier chance car le peuple fera face chers gros lapin de ministres baiseurs à la trempe de serigne mbaye thiam et haidar mé tt celà c’est à l’image de ce regime mole sans idée sans programme dormeur jamé on attendra 2017 pr en finir avec vs

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here