XALIMANEWS: La semaine dernière, la Chambre d’accusation, par confirmation de l’ordonnance de refus de mise en liberté provisoire pour Guy Marius Sagna avait ordonné ainsi la prolongation de son séjour carcéral. Une déception pour tous ceux qui espèreraient voir le leader du Fraap/France Dégage humer l’air de la liberté. De leur côté, les avocats de La Défense avaient annoncé que le combat allait se poursuivre jusqu’à ce que l’activiste, seul encore en prison, sur les huit initialement arrêtés, soit relâché.
Selon Les Échos, Mes Moussa Sarr, Khoureychi Ba, Amadou Diallo, Seydou Diagne et Cie vont s’y mettre de cette semaine. Les avocats ne vont pas former un pourvoi en cassation sur le refus de la chambre d’accusation, mais ils vont revenir à la charge devant le Doyen des juges avec d’autres arguments.
La nouvelle requête aux fins de mise en liberté provisoire sera déposée sur la table du magistrat instructeur cette semaine ci même, indique la source

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here