Maître El Diouf dont j’apprécie beaucoup le républicanisme, dénonce de façon récurrente, le fait que Youssou Ndour accompagne les jeunes dans le cadre des vacances citoyennes dont, d’ailleurs, je trouve discutable la pertinence. Je ne discuterai pas du droit ou non de Youssou Ndour de porter ces deux casquettes qu’évoque l’honorable député, à savoir celle d’un ministre conseiller et d’un artiste de renom. La loi dit – il, ne tolère pas cette incompatibilité. Je ne discute pas de cette disposition car, profane en la matière.
Toutefois, je trouve que c’est très pertinent que Youssou Ndour se présente partout où se trouvent les jeunes en mal de référence et de repère. Youssou Ndour est un véritable reflet qui doit briller partout et tout le temps pour renvoyer son image aux yeux des jeunes qui en ont besoin. Et personne, à travers le pays, n’est mieux placé que lui pour parler et bien parler aux jeunes de l’importance du travail bien fait, des valeurs comportementales, de l’humilité, de la créativité, de l’innovation, du refus de la dépendance et de l’attentisme, de renoncement à la facilité et l’affirmation le Gem sa bopp, la foi en soi.
Je pense que l’un des problèmes majeurs que nous avons dans ce pays, c’est cet écart, cette fracture qui existe entre les jeunes et leurs aînés d’une part et entre les jeunes et les personnes de référence d’autre part. Les gens de ma génération se souviennent encore de la position radicale des parents envers tout enfant qui voulait pratiquer la musique tant ce métier était jugé malsain et dépravant.
Grace sans doute à la bonne éducation qu’il a reçue, youssou a su démontrer qu’on pouvait faire de la musique, y réussir, être mondialement connu, devenir une star planétaire et une personnalité connue et reconnue qui participe de façon fort significative au développement de son pays tout en restant correct à travers l’habillement, le langage, le look, les fréquentations, l’attachement à ses origines et à sa terre, la citoyenneté, le sérieux et la constance dans le travail.
Personne n’a jamais vu You avec des tresses sur la tête, des boucles d’oreilles, des habits déchirés, une cigarette sur scène. Personne ne l’ jamais entendu dans des scandales malgré ses déplacement très fréquentes à travers le monde. Personne n’a jamais entendu Youssou utiliser des termes déplacés ou exagérés. Personne ne l’a jamais vu manquer de respect à une personnalité. Les Jeunes de Y ‘en a marre on publiquement insulté Wade. Niagas vient de le faire terriblement contre la première Dame.
Je ne cherche pas à défendre Youssou car, vraiment tout le défend. Déjà en 1988 alors étudiants, El Diouf et même le Président Macky le regardaient du haut de sa gloire. Aidons donc les références à illuminer le chemin des jeunes. Dénonçons ce qui doit l’être mais ne les décourageons pas. You est un patrimoine national.
Pour finir si, comme vous le dites, Youssou est votre ami, il serait, à mon avis, plus élégant d’avoir une rencontre avec lui pour lui prodiguer des conseils. C’est peut être mieux de jeter son ami en pâture.

Falilou Cissé, conseiller en Développement communautaire. Tel 77 689 79 44.

PARTAGER

14 Commentaires

  1. Fallou mon cher ! notre probleme c’est la maniere pas le faite d’accompagner les jeunes. Bob marley le faisait pour les jeunes de kingston sans demander sou, Aly Farka a Niafounke, Angelique au benin, myriam makeba en Afrique de sud ……..la liste est longue. Que notre legende You arrete de prendre notre pays en otage.

  2. bien dit monsieur nite day degou youssou ndour a fait beaucoup de chose dans ce pays mais di wakh rek di yake derame rek

  3. sidy kand est c k tu as vu youssou ndour prendre le pays en otage au contraire si beaucoup d homme fesait comme lui kone le senegal serait en voix de developpement

  4. la question ne se trouve pas la, la loi interdit à nos ministres de s’adonner à des pratiques privées, c’est pour éviter les conflits d’intérét, sinon pourquoi voter des lois? d’autre part,fallou,, vous dites que youssou n’a jamais attaqué personne, c’est faux, vous ne le suivez pas, il passe son temps à attaquer l’oposition, lii koumou nèkhoul nioo tay, koussi bokkoul khamou ma si thio thio etc etc, il y’a des mots pleins comme ça lancés à l’opposition, ça c’est juste pour te rectifier, mais ces flêches qu’il lance n’ont aucune importance pour moi, ses adversaires sauront y répondre, il a le droit de faire ce qu’il veut,c’est notre ministre qui n’a pas le droit de travailler au privé,il n’a qu’a démissionner, il pourra faire pire que les autres politiciens, c’est de cela que parle Me el hadj DIOUF
    mon seul regret, c’est mon you national, celui la qui m’a fait pleurer un soir devant mon grand écran, en suede (je crois) imité par des blancs, dans une salle pleine à craquer, devant le roi et la reine, je ne me rappelle pas avoir atteins depuis ce niveau de fierté, c’est ce youssou la que j’ai perdu,parce que c’est lui qui a choisi de s’aliéner une parti des sénégalais, et depuis rien qui vient de lui ne m’intéresse

    • C’était des larmes de crocodile. Ceux qui aiment Youssou n’ont pas de place pour la haine dans leur cœur. Seuls les fans de Youssou écoutent tous les musiciens du pays.
      Nopaloulène!!!!

  5. Mario l’auteur dit clairement qu’il ne maîtrise les aspects que tu soulèves. Il parle de l’importance de l’image de Youssou Ndour qui a travaillé dur, n’a compté que sur son génie et son travail acharné de sorte que tu deviennes son fan comme le fut le Président Macky Sall. Youssou était milliardaire avant même l’avènement du PDS au pouvoir. C’est cet esprit entrepreneuriat, cet audace d’entreprendre et de persévérer que parle l’auteur

  6. Mr Diouf dit que Youssou Ndour est du troisième âge et ne doit pas accompagner les jeunes. Comme le dit Fallou, je ne partage cet avis car il est une référence et le jeunes doivent s’en référer.

  7. C’est le comble! Il n’est même plus question d’image (le “paraître”, l’habillage), mais du “reflet” de celle-ci. Et c’est ainsi que vous voulez éduquer les jeunes? Et l'”être”, la vie intérieure, familiale et sociale immaculée?
    Tout le monde sait qu’il y a, au moins, 2 Youssou Ndour: Le chanteur (je ne dis même pas “musicien”), au parcours exemplaire (peut-être, et encore…) et, puis, maintenant, le politicien-lobbyiste-affairiste, les neocapitaliste sans scrupules. Chacun choisira celui des deux qu’il préfère.
    Demandez à Google-Images, et vous le verrez chanter les louanges pour Wade et … Aida Ndiongue, comme il le fait pour Macky, aujourd’hui. Cette même Aida Ndiongue que lui, les Eric Ndoye et autres Ouzin Ndiaye chantaient pour ses largesses, à l’aube du Super-Étoile.

    • Moi, Je ne choisis pas. Je prends les 2 et m’en satisfait. Et puis Éric Mbacké Ndoye, n’a jamais fait partie du Super Étoile. C’était plutôt du temps de l’Étoile de Dakar. Youssou a bien sûr chanté Aida Ndiongue qui en a profité pour augmenter sa visibilité et sa stature. Avant, personne ne la connaissait à commencer par toi. C’est donnant-donnant. Ceux qui veulent que les musiciens les chantent, savent ceux qu’ils font. Ceux sont les plus gagnants. Boulène niou fontoo, kou youroul mbaa jiko bou rafète pourquoi niou lay way!!! Youssou ne doit rien à Aida Ndiongue et n’est pas responsable de ce qui lui arrive. Elle a volé et elle a été condamné.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here