XALIMANEWS : De grosses pointures au sein du PDS ont décidé de sonner ma rébellion. Oumar Sarr, Me Amadou Sall et Babacar Gaye ont créé l’alliance « Suqqali Soppi ».
Cependant, Oumar SARR se réclame toujours secrétaire général national adjoint du Parti démocratique sénégalais. En conférence de presse aujourd’hui, il a fait une révélation de taille. Selon lui, le dialogue de 2016 était juste un prétexte pour faire sortir Karim WADE de prison.
« J’avoue que j’ai vu le président SALL depuis qu’il est élu à deux reprises. La première fois, c’était en 2016, au dialogue national. Me WADE n’était pas d’accord mais Karim a menacé de quitter le parti si nous n’y prenions pas part. Deux mois après, Karim WADE était libéré. Donc, le dialogue de 2016, c’était pour libérer Karim WADE », révèle-t-il.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here