Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Dimanche 19 février, 2012

[Videos] Ousmane Ngom sur l’incident de la Zawiya : « Nous présentons nos plus sincères excuses »

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le ministre d’Etat sénégalais Ousmane Ngom a présenté dimanche les excuses du ministère de l’Intérieur et celles de la police nationale suite à la bavure policière survenue vendredi à la Zawiya El-Hadj Malick Sy à Dakar.

‘’Je voudrais présenter, en mon nom personnel et au nom des plus hautes autorités de la police nationale, nos plus sincères excuses au Khalife général, aux moqadems et aux disciples de la Tidjaniya’’, a-t-il dit dans une déclaration à l’APS, regrettant ‘’cet incident qui, a-t-il assuré, ne pouvait être intentionnel’’.

Vendredi à Dakar, des grenades lacrymogènes tirées par la police ont atteint l’intérieur du lieu de culte alors que des fidèles s’y trouvaient pour une séance de dévotion. En ce moment, des manifestations politiques dégénéraient sur la Place de l’Indépendance, se poursuivant sur l’Avenue Lamine Guèye où se trouve la zawiya tidjane.

Son fondateur, El-Hadji Malick Sy, un savant et mystique (1853-1922), est un ancien khalife de la confrérie musulmane tidjane, qui résidait à Tivaouane de 1901 à sa disparition dans la ville où se trouve son sanctuaire. Suite à l’incident, ses fidèles ont violemment réagi dans plusieurs localités du pays.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur, en charge également le Culte dans le pays, a indiqué qu’il s’est entretenu, aussitôt vendredi soir, avec Serigne Abdoul Aziz Sy, porte-parole du Khalife général des tidjanes, de même qu’avec Serigne Mbaye Sy Mansour Sy, pour leur présenter ses excuses et regretter la survenue de l’incident.

A la suite de ces entretiens, Serigne Abdoul Aziz Sy avait suggéré au ministre d’Etat qu’il se rendit lui-même à Tivaouane, auprès du Khalife général ‘’pour réitérer de vive voix les sincères excuses et les profonds regrets’’ de son ministère et de la police. Ce qui fut fait samedi, avant que d’autres manifestations de colère ne resurgissent sur place dans le fief de la communauté.

‘’Il ne peut être qu’un incident regrettable, une bavure policière. Il ne saurait nullement être question d’agression quelconque’’, a-t-il insisté soulignant le respect dû au caractère sacré du lieu. ‘’La Zawiya de Seydi El-Hadj Malick Sy est un sanctuaire très respecté, pour tous les Sénégalais de toutes les confessions, en raison du symbole qu’il représente.’’

Cependant, Me Ngom a déploré ‘’l’exploitation à des fins politiques qui est faite de cet incident, encore une fois, regrettable’’. ‘’Dans ce pays, politique et religion ont longtemps cheminé de manière harmonieuse, chacune évoluant séparément (…) en gardant sa spécificité’’, a-t-il précisé. ‘’Les autorités politiques ont toujours entretenu les meilleures relations avec les chefs religieux.’’

Le ministre de l’Intérieur a en outre annoncé des mesures conservatoires consistant à dégager ‘’un périmètre de sécurité’’ pour maintenir les forces de l’ordre, notamment la police, à des distances respectables des lieux de culte, pour éviter de répondre à toute provocation venant de manifestants qui s’y réfugieraient.

‘’J’invite tout un chacun à éviter les confusions de genres pour ne pas mélanger les choses, c’est pourquoi j’en appelle tous les acteurs politiques, de tous les bords au respect de l’étanchéité des sphères religieuse et politique’’, a-t-il poursuivi.

‘’L’exercice du culte doit être séparé de l’action politique et je voudrais que nous autres acteurs politiques éloignons nos manifestations des mosquées’’, a ajouté Me Ngom qui dit espérer que l’incident est clos et qu’auncun autre ne se reproduise pour aller dans la sérénité aux élections, dimanche prochain.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

4 Commentaires
Participer au forum
  1. musa dit :

    Trop tard.Nous attendons la reaction du franc-macon.

  2. aly dit :

    QUI S EXCUSE S ACCUSE. DANS UN PAYS NORMAL IL DOIT DEMISSIONNER MAIS PUISQUE AMOUL DIOM (YARAMOU DIAM LA YOR) IL N Y PENSE MEME PAS

  3. sowso dit :

    tu n’a qu’a démissionné

  4. GAYE DABAKH dit :

    WAKHOO DEGGG YENE KOO TAYYY GEMOU LENN DARA AYYY FARAMAÇON GENN REKK –SOUMA LA DIEGE WONN MAY LEPP SAY FANS

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

[Videos] Ousmane Ngom sur l’incident de la Zawiya : « Nous présentons nos plus sincères excuses »