XALIMANEWS: Le leader du parti «  Pasteef s’est prononcé sur le choix de Famara Ibrahima Sagna comme personnalité indépendante à diriger le dialogue national.
Selon Ousmane Sonko: « Ou était Famara Ibrahima Sagna au moment où Macky Sall imposait son pouvoir pour réduire la force de l’opposition, emprisonnait ses adversaires , changeait la constitution pour rester au pouvoir, léguait notre patrimoine aux occidentaux…»
« Si c’était l’opposition qui avait pris l’initiative de mettre en place ce dialogue, il y’aura personnecontrairement à l’appel du pouvoir où tout le monde se précipite pour se remplir les poches . » déclare Ousmane Sonko
Sur les responsabilités données à l’arbitre des débats, Famara Ibrahima Sagne, Sonko en déduit: «  il faut désormais dire le gouvernement de Famara Ibrahima Sagna. Tout notre patrimoine est maintenant entre ses mains. On a sorti Boun Abdalah Dionne pour le placer. Les ministres peuvent démissionner, il mangent que du « riba »

PID

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here