XALIMANEWS : Face à la presse hier, Pape Diop réaffirme les propos de Wade « de ne plus participer à des élections organisées par Macky Sall ». Le responsable de Bokk Gis Gis révèle qu’il y’a des préalable que l’opposition et le pouvoir doivent engager dans le cadre du processus électorale.

« Le comité directeur invite tous les militants de la Convergence libérale et démocratique à maintenir la cohésion et l’unité avec tous les partis de l’opposition en perspective d’une victoire sans conteste aux élections à venir. A cet effet, le comité directeur décide de se joindre à la campagne de boycott de toute forme de scrutin électoral organisé par le président Macky Sall et son gouvernement pour délégitimer la structure actuelle du pouvoir et mettre un terme à l’aliénation de la souveraineté populaire », a-t-il soutenu.

Avant de poursuivre : « Tant que ces fautes ne seront pas réglées, tant qu’on n’aura pas un code consensuel et tant que le fichier ne sera pas audité on ne prendra pas part à des élections. Dans ces conditions, nous ne pouvons plus participer à des élections organisées par le pouvoir de Macky Sall »

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here