XALIMANEWS-Face à l’honneur une seule question, où sont-ils ? Où sont les organismes internationaux, où sont les gendarmes du monde, la Cpi et ses juges? Les bons, les grands, les puissants ? Ceux qui prétendent être pour la justice pour l’équité et l’égalité, où sont ces courageux présidents, ces vaillants défenseurs de la dignité humaine, où sont les marcheurs de Paris ?

Ceux qui marchaient à Paris pour faire face à l’horreur ? ils nous parlent encore de liberté d’injustice d’égalité dignité humaine …Où sont-ils ? Car nous avons beau les chercher, nous ne les trouvons pas !

Un résumé de ce qui se passe en Birmanie:

La Birmanie est située près de la Chine et de l’Inde, elle est composée d’une population en majorité bouddhiste. À côté de cette population, il existe une autre communauté, une minorité musulmane appelée » Rohingya »et qui représenterait environ 10% de la population locale.

Les Rohingyas sont depuis très longtemps soumis à l’extermination sous le silence complice des médias internationaux et l’indifférence des Nations Unies.

En effet cette tragédie n’est pas récente, elle date de très longtemps et si Aujourd’hui on en parle c’est parce-que-elle à atteint des proportions jamais égalées.

En fait l’histoire nous apprend que cette tragédie a commencé en 1784, lorsqu’un roi bouddhiste appelé «Bodawpaya» craint la propagation de l’islam dans la région. Dès lors, il a commencé à persécuter les musulmans sans relâche pour se « débarrasser » d’eux.

Depuis, les bouddhistes ont commis les pires crimes contre les musulmans de Rohingyas, comme brûler des enfants, tuer, torturer et d’autres formes de persécution au vu et au su de tout le monde.

Mais pourquoi ce massacre n’inquiète pas les dirigeants du monde en général et du monde musulman en particulier? Ou parce que les victimes ne sont que des « pauvres musulmans »?

Les Musulmans de Birmanie sont moins humains que les victimes des attentats de Paris? Ou doit-on comprendre et accepter que la vie des Noirs, des Arabes et des musulmans à moins de valeur que la vie des autres.
Le silence complaisant qui accompagne le massacre des Rohingya en dit long sur l’hypocrisie des organismes internationaux et même la lâcheté de certains dirigeants du monde musulman.

Au nom de la dignité humaine, faisons arrêter le massacre des musulmans.

PS : Si la communauté internationale et le monde trahissent les principes (liberté égalité, justice, dignité humaine) qu’ils prétendent défendre, nous en tant des humains, nous avons le devoir de nous démarquer d’eux et de nous lever afin de les dénoncer, par devoir et par conviction.

Par Papa Makhtar DIALLO
Auteur, chroniqueur, activiste,
Président du mouvement citoyen les « indigné » du Sénégal

PARTAGER

8 Commentaires

  1. Pourtant tes frères musulmans sont faits esclaves en Mauritanie depuis des lustres, mais ça n’a jamais semblé émouvoir personne, y compris l’indigné Makhtar Diallo.
    Il faut arrêter l’indignation sélective et hypocrite. Il y a des atrocités qui se passent aux portes à côté du Sénégal et depuis très longtemps. Le récent problème de la Birmanie fait ruer tout le monde dans les brancards.

  2. Il y’a des gens qui ont une pierre à la place du cœur. Quand l’auteur du texte prend son temps pour s’indigner et dénoncer l’atrocité, peu importe l’endroit dans le monde, d’autres l’insultent au lieu de l’encourager et féliciter. Thieye Yalla! Je comprends beaucoup plus maintenant pourquoi ndeysane notre bien-aimé Prophète Mohamed (PSL), porteur pourtant de la bonne nouvelle pour l’humanité, a enduré de la belle endurance toute sorte de méchanceté venant des gens qu’il venait au secours et en aide pourtant. Oh Allah, Vous avez parfaitement raison dans Votre Glorieux Coran lorsque vous y proclamez plusieurs fois que “l’homme est mauvais, méchant, ingrat et injuste”. Oh Allah, Donne à mon faible coeur la force de supporter l’injustice, l’ingratitude et la méchanceté qui sont devenus des actes banals à mon époque. Oh Allah, Épargne moi des injustes. Oh Allah, Viens au secours de mes frères muslims de la Birmanie.

    • Le problème n’est pas de s’indigner. On est tous ému de ce qui ce qui se passe en Birmanie.

      Le problème c’est de se taire devant des atrocités de nos frères en Mauritanie, mais de s’indigner devant les évènements récents de Birmanie. Combien de sénégalais on de la famille en Mauritanie. Nous Sénégalais, on ne dit rien sur la Mauritanie, mais on est la à disserter sur la Birmanie

      • Alors faites comme Monsieur Diallo. Commencez dès maintenant à écrire des articles pour dénonce l’atrocité en Mauritanie et ailleurs dans le monde si le temps et l’abnégation vous le permettent. Cela, ajouté aux dénonciations de Monsieur Diallo sur la Birmanie, permettrait de combattre à la fois les injustices un peut partout dans le monde, au meilleur de nos possibilités. Mais ne demandez pas à quelqu’un de le faire à votre place. Monsieur Diallo n’a demandé à personne d’écrire pour dénoncer l’injustice en Birmanie. Il a agit. Faites comme lui pour la Mauritanie.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here