Il paraît que son excellence Macky SALL a publié une compilation de discours lus par lui et écrits par d’autres. Discours qu’on trouve d’ailleurs d’un clic sur le site du gouvernement du Sénégal ou dans google. Triste!
Et hier donc, lors de la cérémonie de lancement de ce machin, il s’est encore livré à une envolée de déclarations aussi maladroites qu’insipides dont seul il détient le secret.
Je passe sur ses élucubrations sur la reddition des comptes et sa traque des bien mal acquis. Les Sénégalais ont décelé depuis longtemps le caractère démagogique, vicieux, cupide et politicien de ce discours aux antipodes des faits.
Mais le président-candidat déclare: « on dit que le Président ne veut pas d’adversaires. Mais, je n’ai pas peur d’adversaires. Je me suis soumis à la sanction des sénégalais et tous les jours on juge mon action. Je n’ai pas peur d’être jugé. Je peux faire des erreurs comme tout humain, mais il faut que ce débat soit posé sur l’état de la nation »
C’est psychologiquement révélateur de retrouver trois mots importants dans cette déclaration défensive: peur, juge, erreur.
Au candidat Macky SALL, ancien lion dormant et ancien lutteur watiatia, je réponds que seuls les peureux aiment à claironner partout qu’ils n’ont pas peur. Les actes que vous posez valent plus que vos discours sans foi, et ils révèlent que vous avez une peur bleue (pardon marron ) de votre opposition que vous essayez de liquider, depuis 6 ans, par toutes sortes de procédés non conventionnels.
Au Président Macky SALL je rétorque que votre manoeuvre de banalisation ne passera pas. Vous n’avez pas commis des erreurs, mais des fautes de gestion et de mal gouvernance graves, et sciemment.
Sous ce chapitre, soyez rassuré que le jugement de votre action ne se limitera pas à la sanction populaire.
À bon président entendeur…!
PS: juste rappeler au Président Macky Sall que la publication des conventions n’a jamais été laissée à sa discrétion. l’article 17 du code pétrolier dispose: »Ladite convention est approuve?e par le Pre?sident de la Re?publique et publie?e au Journal Officiel et fait l’objet d’un enregistrement dans les conditions pre?vues par la loi ».
Il vient d’avouer qu’il faisait de la rétention sur ces contrats en violation flagrante de la loi et la constitution

11 Commentaires

  1. Macky, Grand nullard et incapable fonde son action de gouvernance sur le MENSONGE et la MANIPULATION. Tout le monde sait que ce grand nullard tricheur est incapable d’écrire un seul livre à fortiori une foutue collection avec ses foutus tomes car il n’en a pas l’intelligence. Wade et Senghor ont écrit de nombreux livres avant même de devenir Présidents. Donc, vous ne verrez pas dans leurs livres aucun discours présidentiel officiel lu par eux mais écrit par d’autres. Macky ce nullard fait la compilation de tous ses discours présidentiels officiels qu’il a lu mais que d’autres travailleurs ont écrit et il veut faire croire à l’opinion qu’il a écrit un livre. Non! D’abord ce n’est pas un livre, mais un MACHIN. Ensuite c’est une MANIPULATION et un MENSONGE. Enfin c’est du PLAGIA qui signifie VOL d’intelligence au lieu de milliards.
    Que vaut la parole de Macky? Au-delà de la révélation psychologique de sa Peur d’être Jugé pour ses Fautes et non ce qu’il tente d’appeler Erreurs, nous avons les faits que Macky est un menteur:
    1. Il claironnait partout qu’il ferait 5 ans au lieu de 7 ans. Mensonge.
    2. Il claironnait qu’il éloignerait sa famille de l’état. Mensonge.
    3. Il disait qu’il n’allait jamais nommer Aliou Sall. Mensonge.
    4. Il disait la patrie avant le parti. Mensonge car c’est la famille avant le parti et le parti avant la patrie.
    5. Il avait promis 500 milles emplois. Mensonge.
    6. Il avait affirmé partout que le Sénégal va atteindre l’autosuffisance en riz en 2017. Mensonge.
    7. Il disait gouvernance sobre et vertueuse. Mensonge car c’est gouvernance sombre et viscieuse qu’il a pratiqué.
    8. Et 1000 autres Mensonges.
    9. Aujourd’hui il déclare qu’il n’a pas Peur d’adversaire. Mensonge.

    • Il faut dire la vérité factuelle et arrêter de et écrire des mensonges : la gestion vertueuse, rationnelle, sobre, transparente, la reddition des comptes, la fin de l’impunité, la réduction du mandat de 7 à cinq ans, de vastes chantiers dans tout le pays, la presque fin des coupures électriques d’antan de solides et concrètes réalisations et progrès multiformes et multiples, etc, voila qui fait la fierté objective de soutenir Pr Macky Sall, un homme exceptionnel au service de son pays et du peuple

      • Vous donnez corps à la politique de votre mentor: MENSONGES et MANIPULATIONS. C’est cela ma part de Vérité et votre réponse n’a démenti aucun élément de ma liste pour étayer cette politique de votre mentor. Encore que j’ai raccourci cette liste car je n’ai pas le temps les citer tous.

  2. Salam.
    Sonko le fait de mélanger « convention et contrat « prouve que vous ne respectez pas les sénégalais.
    L article 17 parle de convention et non de contrat.
    Soyez un peu sérieux.

  3. Décidément Sonko a vraiment gardé une haine et une rancœur viscérale à l’endroit du Président Macky .
    Je le comprends et il me fait pitié en même temps…car il a compris que pour exister politiquement au Sénégal…il faut salir Macky , il faut injurier Macky ,il faut calomnier Macky et enfin pour exister , il ne faut jamais hésiter de vendre père et mère pour convaincre les Sénégalais…que vous le meilleur .
    Heureusement que les Sénégalais ne sont pas dupes et ont déjà jugé d’opportunistes des malfrats tels que Sonko ,Idy,Abd M’baye etc…etc..

  4. Le petit névrosé rancunier contre son ancien employeur qui l’a révoqué pour faute lourde, toujours plein de hargne, de haine, de rancune et forcément dans ces conditions, comme toujours, il manque de lucidité, de retenue et de discernement. Il insulte et dénigre comme il peut fidèle a lui-même. Quelle plate et basse petitesse. Il fait pitié !

  5. Macky est suffisant pour s’auto-calomnier. Point besoin d’autres personnes pour le faire.
    En ce mois de Ramadan, vous ferez mieux de vous rappeler que chacun s’expliquera sur les mots prononcés par sa bouche. Continuer à défendre le diable, peut-être chercheriez-vous à partager son destin ( fa bi’çal mašir) à l’au-delà.

  6. MR SONKO VOUS NOUS AVEZ PROMIS DE PARLER DES SCANDALES SUR LE CONTRAT DE TOTAL ET DEPUIS QUE LE CONTRAT EST PUBLIE ON NE VOUS ENTEND PLUS . NOUS AVONS BESOIN D ÊTRE ÉCLAIRÉ .

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here