Les membres de l’Union des routiers du Sénégal appellent à une grève générale le 15 novembre prochain. Les partisans de Gora Khouma ont en effet déposé une plateforme avec 9 points.

L’Union des routiers du Sénégal envisage de paralyser le secteur du transport le 15 novembre prochain pour dénoncer les tracasseries et le manque de considération dont ils sont victimes. En réunion ce jeudi à leur siège sis à Keur Massar, Gora Khouma, le président de ce syndicat en a fait l’annonce avant d’informer sur les points d’échoppe.
Les routiers dénoncent entre autres, selon le syndicaliste, des tracasseries dont ils sont victimes de la part des gendarmes, des policiers et même des Asp. Sy ajoutent l’application du permis à points qui est rejeté.
Gora Khouma et Cie ont aussi réclamé l’aménagement de parkings pour les gros porteurs, afin que les chauffeurs de ces véhicules puissent se reposer. Ce qui diminuera les accidents. Ces transporteurs veulent aussi la réfection de l’axe Tamba-Kidira et l’axe Tamba Moussala.
Me Khouma a aussi appelé l’Etat à la tenue d’assises nationales sur le transport pour donner l’occasion aux acteurs de «de se parler face-à-face». 

Pressafrik

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here