XALIMANEWS : Alors que la loi controversée sur le parrainage a été votée par l’assemblée nationale, le comité ad hoc, mis en place par le gouvernement pour sa bonne mise en application, est en benchmarking en Pologne, nous apprend l’As.
Seydou Nourou Ba et son équipe cherchent un modèle pour s’en inspirer, afin de donner la dernière mouture du Code électoral sénégalais avant la fin de la date réglementaire de l’Uemoa.

Le journal rappelle que l’équipe de Seydou Nourou Bâ, président du comité ad hoc, doit son choix et l’intégrer dans le Code électoral avant la fin du mois de juillet. Ce, pour être en conformité avec la directive de l’Uemoa qui veut que les règles du jeu électoral ne soient pas modifiées à six mois des élections.

L’As informe qu’avant d’aller en Pologne, le comité ad hoc s’est rendu au Cap-Vert. Mais, le modèle trouvé sur place, où on note deux grands blocs de partis, ne serait pas applicable au Sénégal où on compte plus de 300 formations politiques.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here