XALIMANEWS : La Corée du Nord a proposé mardi d’envoyer une délégation de haut niveau aux prochains Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud à l’occasion des premiers entretiens en plus de deux ans entre les deux États voisins et rivaux, a annoncé Séoul.

C’est une première en deux ans. De hauts représentants des deux Corées se sont retrouvés mardi 9 janvier pour un face-à-face officiel, focalisant sur les prochains jeux d’hiver de Pyeongchang.

« La partie nord-coréenne a proposé de dépêcher une délégation de haut niveau, Comité national olympique, délégation, athlètes, supporteurs, artistes, observateurs, équipe de démonstration de taekwondo et journalistes [aux JO d’hiver] », a déclaré à la presse le ministre adjoint sud-coréen à l’Unification Chun Hae-sung.

La Corée du Sud a également suggéré que les athlètes des deux Corées défilent ensemble lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, a-t-il poursuivi.

La Corée du Sud a également indiqué qu’elle n’excluait pas une levée temporaire des sanctions contre Pyongyang, dans le cas où cela s’avérerait nécessaire pour faciliter la visite de la délégation nord-coréenne aux JO. Séoul a en effet interdit l’entrée de son territoire à plusieurs responsables nord-coréens, en réponse aux essais nucléaires et aux tests de missiles du régime communiste de Kim Jung-un.
Dans le cas où des « mesures préliminaires » seraient nécessaires pour aider les Nord-Coréens, la Corée du Sud étudiera la question avec le Conseil de sécurité des Nations unies et les pays concernés, a précisé le porte-parole de son ministère des Affaires étrangères, Roh Kyu-deok, lors d’un point de presse.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here