XALIMANEWS: Le président français Emmanuel Macron a assuré jeudi que le sujet de l’avenir du franc CFA pouvait être discuté « de manière apaisée » et « sans tabou », alors que les pays d’Afrique de l’Ouest ont confirmé leur intention de se doter d’une monnaie commune dès 2020.
La rencontre avec 400 représentants des diasporas africaines de France a été organisée à l’occasion de la visite du président du Ghana, Nana Akufo-Addo, dans la capitale française pour donner une autre image des relations entre la France et l’Afrique.
A propos du Franc CFA M. Macron a notamment déclaré : « c’est un sujet qu’on doit pouvoir ouvrir et qu’on a décidé d’ouvrir ensemble avec nos partenaires africains, de manière apaisée, sans culte du symbole, sans tabou ni totem ».
avec BBC Afrique

PID

1 Commentaire

  1. Le fait même que le président Français Emmanuel Macron puisse dire que « la France est prête à tout discuter sur cette monnaie » résume cette relation de dépendance que nous devons couper définitivement. Tous les petits pays de l’ex-Yougoslavie et de l’ex-URSS ont frappé monnaie moins de trois mois après leur accession à la souveraineté internationale, sans que cela provoque des débats à n’en plus finir ! On peut constater que nous sommes les seuls peuples au monde à être dans une telle situation qui favorisent en premiers les entreprises Françaises qui vendent sont installées en Afrique et celles qui vendent leurs produits à ces mêmes pays.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here