XALIMANEWS : Des ex-travailleurs des sociétés dissoutes annoncent une grève illimitée à compter du 26 novembre dans l’ensemble du territoire. Déclaration faite lors d’une assemblée générale au siège de la centrale syndicale Udts/Forces Ouvrières.
« Si après le Gamou, c’est à dire le 26 novembre, l’Etat ne réagit pas, nous allons entamer une grève nationale illimitée de la faim pour que l’on nous paye nos droits», a menacé Ousseynou Diop, porte-parole et Sg du Synaps Rénovation. Et de poursuivre, «nous avons nos camarades dans les régions qui vont aussi se mobiliser pour la cause qui est légitime».
«C’est une grève illimitée dans tous le territoire», renchérit ce dernier qui indique ce sont les secteurs du tourisme, du transport, du textile, du nettoiement entre autres qui sont concernés.
Le collectif des ex-travailleurs des défuntes sociétés publiques et parapubliques menacent de durcir le ton si l’Etat continue de faire la sourde oreille sur leur dossier. Ce collectif comprend 18 sociétés dont Sotrac, Sapal, Sotib, Sodefitex, Icotaf, Socosac, Sdv, Sotexta, Air Afrique, Sias, Afrisen, Frigocap, Hamo Sa, Transrail, Communauté Urbaine, Savana-Saly, Club Aldiana, relate Sud Quotidien.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here