En tournée dans le département de Goudiry, dans la région de Tamba, Pape Samba Mboup, l’ancien chef de cabinet du président Abdoulaye Wade, a fait comprendre de manière forte qu’il ne voyait pas son parti, le Pds, s’allier avec certains ténors de l’opposition dans une coalition pour les Législatives.

L’ex-chef de cabinet de Wade se veut clair en ce qui concerne d’éventuelles coalitions avec des leaders de l’opposition. De retour d’une tournée politique qui l’a mené dans le département de Goudiry et dans des localités les plus reculées de la région, Pape Samba Mboup a soutenu sans mettre de gants, «je ne serai jamais d’accord pour être dans une coalition où il y aura Abdoul Mbaye ou Ousmane Sonko». Dans un langage d’une brutale franchise, il expliquera que son compagnon de parti, Farba Senghor, «a la latitude de dire qu’il peut travailler dans une coalition où il y aurait l’ex-Premier ministre de Macky Sall ou quelqu’un d’autre. Mais moi, je ne le ferai jamais, jamais, je dis bien, jamais !», martèlera-t-il.
En guise d’explication, il fera comprendre que «tous les déboires que nous sommes en train de vivre sont dus à Abdoul Mbaye, qui nous les a causés. Cet individu nous a causés beaucoup de torts. Comment voudrez-vous que nous soyons avec lui dans une même coalition ? Inadmissible !».
Pour ce qui est du cas de Ousmane Sonko, le proche collaborateur de l’ancien président Wade estime que c’est parce qu’il peinerait à mobiliser qu’il chercherait à profiter de l’appui du Pds. Mais, même pour lui, la sentence est nette. «Je serais prêt à travailler dans n’importe quelle coalition, pourvu seulement que les deux personnes que j’ai nommées n’y figurent pas», soulignera Pape Samba Mboup, qui tiendra à affirmer qu’il pesait bien ses mots et savait bien ce qu’il était en train d’avancer.

lequotidien.sn

PARTAGER

3 Commentaires

  1. il se comporte de plus en plus comme un pion payer pour diviser l´opposition et empêcher la constitution d´une liste unique de l´opposition pour battre macky sall.
    maître abdoulaye wade demande l´unité de l´opposition avec une liste unique, lui lance des exclusives….
    les pions/espions vont se démasquer progressivement. ils ont reçu de fortes sommes pour leurs lâches besognes…

  2. De toute facon, je ne pense que Sonko et Mbaye veulent faire parti d’une coalition avec l’APR. PDS, REWMI, PS, AFR, C juste APR bis. Macky et Idy etaient dans le PDS. Tanor et Niasse ont rejoint l’APR.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here