XALIMANEWS : Le PDS vit ses nuits les plus sombres depuis  sa perte du Pouvoir. Le guide du Parti, Me Abdoulaye Wade, n’arrive pas à convaincre tous certains responsables démocrates pour le choix de Karim à la tête d PDS. Plusieurs départs ont été enregistrés au lendemain du « fameux » remaniement de Gorgui.

 La rébellion est activée pour contrer le Wade fils.

Les cadres veulent faire face à Karim. Selon le quotidien les échos, plusieurs pontes du parti libéral, drivés par le Secrétaire général adjoint et coordonnateur déchu Oumar Sarr et l’ancien porte-parole Me Amadou Sall, sont dans les starting-blocks pour contrecarrer ce qu’ils qualifient de forfaiture. Ni plus, ni moins.

L’avenir du PDS semble être identique à celui du Parti Socialiste. Si les Omar Sarr et Cie jugent que Karim ne doit pas diriger le Parti démocratique sénégalais (PDS), d’autres soutiennent la decision de Gogui de faire de son unique fils son successeurs. Selon eux, « le PDS appartient à Abdoulaye Wade et ses ordres sont à exécuter »  

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here