XALIMANEWS : Dix-neuf Sénégalais, accusés de pêche illicite dans les eaux mauritaniennes et sans carte de séjour, ont été expulsés hier,
A en croire le journal l’As, ce genre d’opérations est fréquent depuis un certain temps, avec les mesures draconiennes prises sur les cartes de séjour. Une fois qu’il foule le sol Mauritanien, l’étranger a un délai de 90 jours pour se procurer le sésame. Cette période passée, il peut à tout moment, dans son lieu de travail, à la maison ou dans la rue, être interpelé. Selon nos sources, seuls deux services sont habiletés à délivrer la carte de séjour. Ce qui est insuffisant par rapport aux nombreux demandeurs. L’association des Sénégalais vivant en Mauritanie dirigée par Ibra Sarr a, d’ailleurs, tenu un point de presse la semaine dernière, pour se plaindre des tracasseries auxquelles ils sont 

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here