XALIMANEWS : Dans sa chronique de ce mardi, le chroniqueur Seydina Seck s’est penché sur la justice sénégalaise. Qui selon lui, verse dans la sélection avec l’octroiement de la liberté provisoire à certaines célébrités, aboutissant à une liberté « définitive ». A titre d’exemples, il a cité les cas Cheikh Béthio Thioune, Baila Wane, Thione Seck et tant d’autres.

Par ailleurs, Seydina Seck n’a pas manqué de fustiger la démolition de la maison de Marième Bousso. Car d’après lui, elle serait victime d’une véritable injustice de par la méthode employée. Bonne écoute … !!!

 

 

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here