XALIMANEWS- Sangomar est le nom d’un des plus grands sites de découverte de pétrole au Sénégal. La phase 1 pour la phase d’exécution du projet sur le site est officiellement lancée, a informé le ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé. Il a procédé, mardi, à la signature officielle de l’accord Etat-hôte.

« Les travaux majeurs du projet incluent une campagne de forage et de compétition soutenue dans le cadre du développement. Celle-ci prévoit 23 puits qui seront reliés par un réseau de système sous-marin progressivement installé sur le champ entre 2021 et 2023 », a déclaré Mouhamadou Makhtar Cissé cité par Libération. 

Il souligne notamment que l’arrivée du Fpso au large des côtes du Sénégal est prévue en 2022 et permettrait ainsi, le début de la phase de mise en service pour une production attendue en début 2023.

Et d’ajouter : « Ces activités nécessiteront l’implication des entreprises sénégalaises, qui participeront à la chaîne de valeur notamment aux activités liées à la base logistique située au Mole 1 du Port Autonome de Dakar (Pad) et qui porteront entre autres, sur la fourniture de biens et de services, le transport des équipements et la mise à disposition d’une main d’œuvre qualifiée pour les sous-traitants ».

1 Commentaire

  1. Comment livrer le 1er pétrole début 2023 alors que le fpso doit être livré 1er semestre 2023 s’il n’y a pas de retard.
    En plus, c’est ignorer la somme de travail restant depuis l’arrivée du fpso à la mise en service.
    Si le 1er baril chargé depuis le fpso sur un tanker se fait début 2024 se serait un exploit.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here