Adoption de la loi non consensuelle portant refonte partielle du fichier électoral : Me Ousmane SEYE recadre l’oppisition

Posted by on in Objection

Details

Le Secrétaire général du Front républicain et rapporteur général du pôle de la majorité présidentielle à la commission technique sur la revue du code électoral, apporte la réplique à l’opposition concernant la rupture du consensus électoral de 1992. Invité du jour de l’émission Objection de la radio Sud fm (privée), dimanche 14 aout dernier, Me Ousmane Sèye a indiqué que le vote de la loi portant refonte partielle du fichier électoral malgré l’absence de consensus n’est pas à regretter.

Leave a Reply

  • (will not be published)