Seydina Seck revient sur la decision des liberaux de ne pas repondre à la CREI et sur le probleme de la senelec.

Poster votre commentaire