Son frére fait partie des 93 soldats Sénégalais tués en 91 lors de la guerre du Golfe, Massamba Traoré raconte la tragédie de sa famille

Posted by on in Djolof

Details

Son frére fait partie des 93 soldats Sénégalais tués en 91 lors de la guerre du Golf, Massamba Traoré raconte la tragédie de sa famille

6 Responses to “Son frére fait partie des 93 soldats Sénégalais tués en 91 lors de la guerre du Golfe, Massamba Traoré raconte la tragédie de sa famille”

  1. <path_to_url> Xeme

    Abdou Diouf était au bout du rouleau compresseur des ajustements structurels imposés par le FMI.
    Macky, lui, c’est lui même qui s’est la corde au cou. C’est sa politique de diabolisation de Wade qui n’a pas été mené de façon intelligente de sorte à éviter de jeter des pierres à nos sources de finance et d’apeurer les investisseurs. Avec une communication idiote, ils se sont dit qu’il suffit de coordonner des médias, de hurler tous ensembles pendant trois ans pour que l’ancien pouvoir ne vaille plus rien aux yeux des votants. ils ont oublié que le monde est devenu un village, et que de l’extérieur, le monde qui est habitué à créditer la vérité à tout ce qui est officiel, ne pouvait pas se dire qu’au Sénégal, le président fait de la politique et qu’il ne faut pas prendre au sérieux ce qu’il dit. Le monde croit à e qu’il lit du Sénégal. Or il a lu qu’un président du Sénégal vole des moquettes.

    Reply
  2. <path_to_url> El Ché

    Massamba, je te présente toutes mes condoléances pour le décès de ton frère, disparu depuis 1991, 25 ans maintenant.
    J’ignore pourquoi tu ne fais pas son deuil mais tu devrais. Ton frère n’est pas mort au front, mais dans le ciel du pélerinage. Un corps sorti d’un avion qui a crashé n’est pas une chose agréable à voir ni à sentir. Quand un proche décède, la seule chose que nous autres, encore vivants, pouvons faire pour lui, c’est de lui vouer des prières. Nul besoin de se rendre jusqu’à sa tombe pour ce faire.
    Wa salam…!

    Reply
  3. <path_to_url> MOUNOS

    J’ignorais jusqu’il y a quelques jours, que les familles de nos jambars DCD dans cet accident n’avaient pas toutes perçu des centaines de millions de FCFA comme si c’était des Européens ou des Maghrébins ! Que ce fut par accident ou au combat, ces soldats étaient toujours en mission de guerre jusqu’à leur arrivée à Dakar ! Soit ce devait être par l’assurance de la Compagnie aérienne qui les transportait ou alors par les Saoudiens ou l’institution Onusienne qui les y avait sollicités ! Franchement, c’est difficile à admettre quand on est Africain noir, mais on dirait qu’il y a des scandales qui n’arrivent qu’aux Nègres du continent ! Si c’était des Européens dans les mêmes conditions accidentelles, je suis certaine que leurs familles auraient eu en indemnisation au moins 200.000.000 de FCA ! Et maintenant on voudrait que nous ayons confiance dans l’envoie de 2100 soldats, des commandos formés pour la guerre ? Allons !

    Reply
  4. <path_to_url> Fara

    Il faut savoir raison garder.
    Des militaires,des enseignants,des cultivateurs,des chômeurs perdent la vie tous les jours dans des accidents.Et tous sont des citoyens.
    Ainsi va la vie.
    INNA LILLAAHI WA INAA LILLAAHI RAJIHOUNE.

    Reply
  5. <path_to_url> mara

    Arrêtez vos conneries.comment peut- i l faire son deuil sans voir la tombe de son frère.y a trop de magouilles dans cette affaire.nos pdt sont des salauds

    Reply
  6. <path_to_url> sow poulho

    Triste!que l’État et certaines personnes dont des religieux arrêtent de nous rabâcher sans cesse que le senegal est ami de l’Arabie saoudite et que cette dernière l’aide depuis 50 ans,en islam le culte pur et sincère veut que quand on aide quelqu’un on n’attend rien en contrepartie de sa part,sinon c’est malsain et pas sincère,cette forme de dévotion n’est pas acceptée par Dieu,même en terme de rétribution auprès de Dieu on ne doit rien attendre.Donc si on aide quelqu’un on peut lui demander de se suicider,de tuer des musulmans comme lui pour des intérêts géostratégiques,d’être a tous ses services quoi même immorales !! et donc par extension ne disons rien aux gens qui aident de braves filles en contrepartie d’une partie de jambes en l’air,si aider est synonyme d’asservissement alors la je me retrouve plus dans ma religion

    Reply

Leave a Reply to Fara

  • (will not be published)