XALIMANEWS : Le Syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz du Sénégal (Sntpg) menace de déposer un préavis de grève pour fustiger les blocages dans ses négociations avec le gouvernement, durant toute l’année de 2017, sur les conventions relatives aux hydrocarbures au Sénégal.

Sur les ondes de Zik Fm, le secrétaire général de la SNTPGS, Abdourahmane Cissokho soutient « qu’ils vont débuter le combat lié aux blocages dans les négociations sur les conventions du pétrole et de gaz au Sénégal, par des ports de brassards rouges».

«Nous allons déposer un préavis de grève dû aux blocages des négociations qui ont eu lieu pendant toute l’année 2017 sur la convention de pétrole. Malheureusement, le patron a mis fin à ces négociations. Nous avons même fait la saisine de la Direction générale. Le plan d’action sera déroulé en plusieurs étapes. Certainement il y aura des journées de manifestation à travers des ports de brassards rouges. Nous allons déposer une demande de marche», indique-t-il.

Les syndicalistes ont également fustigé l’attitude du ministre de l’Energie qui, selon eux, n’a pas fait le tour du secteur depuis sa nomination. Faute d’interlocuteurs, souligne-t-il, les syndicalistes se disent obligés d’aller en mouvement.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here