Le débat sur un possible troisième mandat de Macky Sall qui a fait beaucoup de passion et d’interprétation dans le landerneau politique et qui a fait couler beaucoup d’encres et salives chez les constitutionnalistes est vraiment clos. Et c’est le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall en visite dans les services relevant de son département qui met fin à cette question soulevée par le Pr Bababacar Guèye.

« Le président de la République est élu pour un mandat de cinq (05) ans et ce mandat est renouvelable qu’une seule fois. La Constitution sénégalaise est claire sur la question et ne laisse la place à aucune interprétation », précise-t-il après avoir convoqué les dispositions de l’Article 27 de la charte fondamentale du Sénégal.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice lève donc toute équivoque sur une possible 3ème candidature de Macky Sall.

Interpellé sur la décision des avocats de Khalifa Sall d’internationaliser le combat pour sa libération, il répond de manière brève: « Le Sénégal est un pays de démocratie et chacun a le droit de se servir de ce que la loi lui permet. Les avocats ont leur stratégie et ils ont le droit de la dérouler telle qu’ils l’entendent »

Il annonce, par ailleurs, la construction d’une nouvelle prison de 2500 places à Diamniadio pour désengorger la Maison d’Arrêt et Correction (MAC) de Reubeuss.

ferloo.com

PARTAGER

8 Commentaires

  1. Ce “tailleur juridique” n’est plus habilité à parler de droit. Il a perdu toute crédibilité et désavoué par plus de 40 éminents juristes, une première dans les anales juridiques du Sénégal

  2. Et pourtant si demain Macky change d’avais et prend gout pour un troisième mandat, ce même profton va revenir nous blablater en nous faisant croire qu’il y a changement ou erreur d’interprétation de sa part. Il avait fait la même chose avec l’avis du Conseil constitutionnel, car dans son livre, il dit que l’avis ne lie pas le président, mais a changé d’avais après l’avais du Conseil dur le référendum.

  3. Non. le débat est loin d’être clos !!!
    Le Pr IsmaIla Madior Fall parle d’un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois (Macky a été élu pour un mandat de 7 ans !).
    Relisez attentivement ce passage du Pr Nzouankeu : “Or le Conseil constitutionnel, dans sa Décision n°1/C/2016 du 12 février 2016, avait répondu qu’au regard de la pratique constitutionnelle et des précédents, «le mandat en cours au moment de l’entrée en vigueur de la loi de révision, par essence intangible, est hors de portée de la loi nouvelle » (paragraphe 30 des motifs) ; en conséquence, avait –il ajouté dans son dispositif, la loi nouvelle sur la durée du mandat du Président de la République ne peut pas s’appliquer au mandat en cours. Autrement dit, le mandat en cours est écarté du champ du nouvel article 27. Cela signifie qu’on ne peut pas le comptabiliser comme l’un des deux mandats autorisés par l’article 27.”
    Cela veut dire, clairement, que Macky pourrait se présenter en 2024 pour un 3e mandat (qu’Allah nous préserve !!!), car je vois mal le Conseil constitutionnel se dédire. Il va s’appuyer sur sa décision précitée qu’il considèrerait comme une jurisprudence. IL FAUT SE MOBILISER DÈS MAINTEMENT POUR CLARIFIER TOUT ET COLMATER TOUTES LES PORTES !!! C’est une affaire IMPORTANTE, sinon on aura des surprises !!! Finalement, Macky se révèle comme un véritable BOULANGER qui roule tous ses partenaires et adversaires dans la farine.
    Ibrahima Sadikh NDour

  4. La question très simple que les journalistes doivent avoir l’intelligence de poser au tailleur est simple: est-ce que Macky peut être candidat en 2024 (s’il est réelu en 2019 ?

  5. Le débat sur la possibilité d´un 3 eme mandat est loin, très très très loin d´être clos.
    DE grâce, lisez la constitution.
    Personne ne peut dire que la fenêtre du 3 eme mandat est fermée.
    C´est ce mr fall lui même qui avait supprimé les dispositions transitoires qui devaient fermer toute possibilité a un 3 eme mandat..
    L´ANCIEN CONSEILLER POLITIQUE/JURIDIQUE DU PRESIDENT AVAIT FERMÉ LA PORTE, EN PARLANT DE DEUX MANDATS DE 5 ANS, MAIS AVAIT LAISSÉ LA FENÊTRE GRANDEMENT OUVERTE, EN NE COMPTANT PAS EXPRESSIVEMENT CELUI DE 7 ANS EN COURS.
    La loi n´étant pas rétroactive, ce mandat ci ne compte pas. Sinon il fallait le dire.
    Connaissant ses reniements, ses trahisons et autres turpitudes, le président actuel macky sall qui développe maintenant sa personnalité réelle va demander immanquablement un 3 eme mandat pour terminer ses travaux…Tel maître, tel élève.
    Vu l´acharnement, la gouvernance mafieuse et l´indignité que développe le président macky sall, sans honte, sans vergne, sans respect ni considération pour le peuple, Il est capable de tout, d´absolument tout pour rester au pouvoir.
    Le peuple n´est pas aussi débile comme le pensent certains.
    LA MEILLEURE MANIÈRE DE NE PAS DONNER AU PRESIDENT LA POSSIBILITÉ DE FAIRE UN 3 EME MANDAT RESTE DE L`ÉLIMINER POUR LE DEUXIÈME EN 2019.

  6. Je vous lavais dit sur ismaila Madior Fall:
    Cest un tailleur il va tailler sur mesure avec ses 7 constitutionalistes la volonte de macky en 2019 et theorise un 3 eme mandat pour macky. des que macky triche en 2019, apres 2 ans de mandat, cisse lo et Farba ngom feront des sorties pour dire que le 1er Manadt ne fait partie du decompte, le reste sera le travail de Ismaila madior fall. n´attendez rien de ce type cest un tailleur de macky, il a deja prepare dans la constitition un article qu ilva interpreter pour un 3 eme Mandat de macky.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here