XALIMANEWS: La chambre criminelle de grande instance a condamné hier, aux travaux forcés à perpétuité Badara Thiam. Âgé seulement de 24 ans, Badara devra passer le reste de sa vie à travailler contre sa volonté parce qu’il a ôté la vie à son beau père.
Selon nos confrères de « Voxpopuli », les faits remontent au 14 décembre 2017, alors que le vieux Ibou dormait tranquillement dans sa chambre, Badara son beau fils avec qui entretenait des relations exécrables, l’a surpris avec des coups de gourdin qui lui ont coûté la vie
En a croire le quotidien « Voxpopuli », devant la barre, l’accusé s’est reconnu coupable et a expliqué: «  mon beau-père s’était catégoriquement opposé à mon union avec Amy Ndao avant de se raviser suite aux interventions de l’imam et du parrain de la jeune fille. Mais quelques temps après la célébration du mariage, ma femm a rejoint provisoirement ma maison à Kaolack pour continuer ses études «

PID

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here