Xalimanews-La section Synpics du Groupe futurs médias (Gfm) est en colère. Les travailleurs membres du syndicat comptent boycotter « le cocktail organisé chaque année par la Direction générale pour se faire entendre »,  informe un document parvenu à xalimanews.
Les membres de la Section Synpics du Gfm qui ont tenu une assemblée générale extraordinaire ce vendredi 27, dénoncent une dégradation de leur condition de travail. « Le personnel s’est inquiété de l’opacité dont s’entoure la Direction générale dans ses prises de décision concernant le travail et les employés », note le document. En plus, « des nombreuses remises en question des acquis sociaux cristallisées par le non-paiement du 13e mois 2017 à temps échu. Forte de toutes ces récriminations, la section Synpics-Gfm a voulu marquer le coup lors de la Fête du travail, ce 1er mai, en initiant ce boycott.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here