XALIMANEWS : Abdoulaye Baldé a officialisé sa candidature à l’élection présidentielle hier en conférence de presse. Après la rencontre, il en a profité pour accorder une interview au quotidien l’Obs. Il a abordé pour plusieurs sujets de l’actualité politique, mais, tout d’abord le député maire de Ziguinchor est revenu sur les raisons de sa candidature. Sur ce, il déclare que :
« Depuis 2012, j’ai créé un parti politique, l’Union centriste du Sénégal (UCS) qui, seul ou en coalition, a participé à toutes les compétitions électorales, que ce soit les Locales de 2014. Le référendum, les élections pour le Haut conseil des collectivités territoriales, mais aussi les dernières Législatives, où sur les 47 listes en lice, nous sommes arrivés 5e avec deux députés. Je considère donc que fort de tout cela, nous ne devons pas être en reste lors d’une compétition électorale. Qui plus est, ces derniers temps, j’ai interrogé des gens, j’ai voyagé, échangé avec beaucoup de personnes, au niveau local comme international. Vous savez que notre formation fait partie d’une organisation internationale qui s’appelle (IDC). Et je crois que je fais partie de ceux qui ont un parcours académique très respectable, de par mes études universitaires, mais aussi ma carrière professionnelle. J’ai commencé comme commissaire de police, jusqu’à devenir Inspecteur général d’état, je suis parti de la base de l’administration jusqu’au sommet. Ensuite, j’ai occupé des fonctions ministérielles : Secrétaire général de la Présidence, j’ai fait les secteurs de l’économie réelle, de la diplomatie, de la sécurité…
Sans oublier que je suis élu local, maire, j’ai fait de la gestion macro et micro, je suis également député. Donc fort de toute cette expérience, je me suis dit que je ne pouvais pas ne pas participer à cette compétition électorale à venir. De plus, mon parti présente une bonne assise au niveau national et au niveau de la diaspora. Nous avons notre mot à dire sur la manière dont le pays est digéré. Nous avons constaté que des réformes et des réajustements s’imposent dans plusieurs secteurs, des prises de décisions hardies, nous avons concocté un programme qui prend en compte tout cela. Et nous ne pourrons l’expérimenter que dans le cadre d’une candidature, nous avons donc décidé d’aller à la Présidentielle, avec une coalition qui est en construction ».

2 Commentaires

  1. Toutes mes félicitations , prési , c’est DIEU qui choisit celui qui dirige une Nation , et nous souhaitons qu’au soir de la proclamation des résultats , que je réitere ces félicitation a votre endroit en temps que président de la république du sénégal. nous nous investirons , et battrons pour votre cause et celle du Sénégal, car vous montrez le courage , le savoir , compétence et rigueur .

  2. Tu es candidat Oui !!!
    pour seconder Macky au deuxième tour ; voleur pas toi de la génération du concret? Tu devrais rejoindre Karim à la cavale ou en prison comme complicité . Voilà le Sénégal les politiciens de métiers aucune dignité ni du respect aux populations ; la révolte est irréversible vs tous la pendaison PUbLIQUE clochard
    Serigne Ousmane Dramé NYC USA

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here