Le constitutionnaliste Pr Babacar Gueye affirme qu’il sera difficile d’interdire Khalifa Sall de prendre part à la prochaine présidentielle. Selon le professeur, le retard noté dans la production par la Cour Suprême de la notification indiquant le rejet des pourvois déposés par Khalifa Sall n’aura aucune incidence sur sa candidatur.
«Il a déposé sa candidature en bonne et due forme et il a déposé son parrainage, validé son ticket. Aussi longtemps que cette notification n’aura pas été faite, je ne vois pas pourquoi sa candidature serait invalidé ». Des propos de Babacar Gueye rapportés par PressAfrik.

2 Commentaires

  1. Ce pays vit des moments de régression démocratique et morale inimaginables.
    JAMAIS DANS L’HISTOIRE DE CE PAYS, UN PRÉSIDENT N’A UTILISE LA JUSTICE ET L’ADMINISTRATION POLITISÉES A OUTRANCE, LA LOI ET LE CODE ÉLECTORAL RÉVISÉS POUR DES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES, N’A UTILISÉ DE MANIÈRE INDIGNE, ILLÉGALE ET IMMORALE LES FORCES DE L’ETAT POUR ÉLIMINER DES ADVERSAIRES POLITIQUES…
    JAMAIS DANS L’HISTOIRE DE CE PAYS UN PRÉSIDENT N’A REFUSÉ A SON PEUPLE DES ELECTIONS LIBRES, DÉMOCRATIQUES ET APAISÉES EN REFUSANT LA NOMINATION D’UN SUPERVISEUR ET UNE CENA INDÉPENDANTS, AUTONOMES ET CONSENSUELS, CE QU’IL AVAIT POURTANT EXIGÉ ET OBTENU DU PRÉSIDENT WADE…
    VOTER POUR LE PRÉSIDENT MACKY SALL EST UN CRIME CONTRE CE PEUPLE ET CONTRE SA DIGNITÉ…

Répondre à mario Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here