Précisions de Mouth BANE sur les manipulations de Cheikh KANTE

L’ampleur prise par cette manipulation de l’ancien Directeur du Port Cheikh KANTE et ses sbires sans moralité, nous a amené à réagir pour apporter quelques précisions importantes dans le but d’aider l’opinion à comprendre ce qui s’est passé. Car la toile est imbibée de mensonges et d’intox sur une affaire pourtant facile à comprendre. Nous voulons préciser que :

1-En matière de diffamation aucune décision ne prend effet dès la première instance et nous ne sommes pas devant la CREI où l’appel n’est pas permis.

1-Il ne s’agit pas du procès opposant DAKARTIMES à Cheikh KANTE, lequel verdict sera donné le 24 Mai prochain par le Juge Maguatte DIOP.

2-Cette décision concerne plutôt le procès opposant DAKARTIMES à G3S l’entreprise française à qui Cheikh KANTE a donné un contrat de gré à gré et qui a entrainé d’énormes pertes à l’Etat du Sénégal. Ce contrat a été signé sans appel d’offres en violation flagrante du Code des marchés public. G3S collectait 382 millions par mois au Port de Dakar. D’ailleurs, le nouveau Directeur général a bloqué toutes les dernières factures déposées par G3S et serait sur le point d’annuler ce contrat signé à Paris par Cheikh KANTE.

3-La date de l’audience entre DAKARTIMES et G3S a été fixée pour le 05 Avril 2017. Ce jour, les greffiers étaient en mouvement de grève. Ainsi, l’audience a été renvoyée sans que la date ne soit communiquée à Mouth BANE dont l’avocat était absent du territoire.

4-Une autre date a été retenue et l’affaire a été appelée par le Juge en l’absence de Mouth BANE suite au décès d’un proche. Et ce 03 Mai 2017, un jugement par défaut a été rendu. L’avocat de G3S Me Cheikh FALL a dû sauter de joie parce qu’il a obtenu un jugement par défaut sans effort, sans plaidoirie, alors sans débat. Le mérite d’un avocat compétent c’est de gagner un procès par des arguments.

5-L’avocat de Mouth BANE a introduit une opposition qui casse totalement ce jugement. L’opposition annule ce verdict. A cet effet, une autre date sera fixée par le Tribunal pour que l’audience entre Mouth BANE et G3S se tienne dans le respect des droits de la défense. Nous avons les moyens de notre défense, nous détenons les preuves du pillage. Et nous avions demandé au procureur de la République de nous convoquer pour qu’on lui remette tous les éléments qui prouvent la mal gouvernance au Port de 2014 à 2017.

6-Il est donc facile de comprendre qu’il n’y a jamais eu de procès entre Mouth BANE empêché et G3S.

7-Le très coloré Cheikh KANTE avait servi une citation à DAKARTIMES et avait demandé à ses amis français de G3S de nous poursuivre aussi. Nous avions donc deux affaires au Tribunal. Cheikh KANTE a pris 200 millions de participation du Port pour créer la société d’exploitation G3S Sénégal dont il est le Vice-président. Demandons-lui s’il avait une délibération expresse du Conseil d’ Administration lui autorisant de verser la participation à hauteur de 200 millions ?

8-Nous maintenons et assumons toutes les informations que nous avons écrites sur la gestion gabégique et calamiteuse de Cheikh KANTE.

9-A la prochaine audience qui sera fixée suite à l’opposition déposée par notre avocat, nous fournirons toutes les preuves : contrat, avenants, factures, rapport d’activités des commissaires au compte etc… Il s’agit d’un contrat signé sans appel d’offres en violation du Code des marchés public et tout argent gagné dans le cadre de ce contrat est volé du compte du contribuable sénégalais.

10- Sous le régime de Me Abdoulaye WADE, le journaliste Madiambal DIANGE a été mis en prison à tort et pourtant il n’est jamais allé au-delà de son travail d’informer juste et vrai. Ce que nous faisons avec fierté aujourd’hui.

11-En 2010, le journaliste Abdou Latif COULIBALY a été condamné dans l’affaire SUDATEL l’opposant à Thierno Ousmane SY alors Ministre Conseiller chargé des NTIC de Me Abdoulaye Wade. Alors, lorsqu’il y a eu un changement de régime, Thierno Ousmane SY a été mis en prison dans la même affaire. Aujourd’hui, il faut simplement enlever Abdou Lalif COULIBALY pour mettre Mouth BANE et mettre Cheikh KANTE à la place de Thierno Ousmane SY pour comprendre les choses. Car tôt ou tard, l’actuel Ministre du PSE et ses amis français de G3S rendront compte devant un juge. Mais peut-être ce sera après la chute de Macky SALL.

Nous vous donnons rendez-vous à la prochaine audience. Nous y serons cette fois-ci pour assurer notre défense… in cha Allah.

Vive le Sénégal

Vive la Liberté de la presse

Mamadou Mouth BANE

Directeur de publication de DAKARTIMES

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here