Portés par Brandon Ingram (31 pts, 9 rbds) et LeBron James (18 pts), les Los Angeles Lakers ont remporté jeudi soir leur première victoire en pré-saison, face à Sacramento (128-123). Indiana a battu Houston (110-100).

Enfin une victoire pour les Lakers version LeBron James ! La franchise Californienne, battue lors de ses deux premiers matches de pré-saison (les deux contre Denver), a ouvert son compteur jeudi soir, au Staples Center, face aux Sacramento Kings (128-123). Le score final, qui a laissé la part belle aux attaques, traduit parfaitement les difficultés des Angelins à trouver leurs repères défensifs. Les 39 points encaissés dans le seul premier quart sont venus en témoigner. Les Lakers, portés par un Brandon Ingram énorme (31 pts, 9 rbds en seulement 18 minutes), ont réussi à réagir dès le deuxième quart afin de virer en tête à la pause (67-66).
LeBron James (18 pts, 3 rbds, 4 pds en 15′) et consorts ont ensuite maîtrisé la plupart du match, notamment au cours d’un quatrième quart où leur avant n’a jamais dépassé les cinq points. Côté Kings, De’Aaron Fox (18 pts, 5 pds) et Buddy Hield (16 pts) ont été plutôt en vue sur les postes arrières mais c’est le Rookie Marvin Bagley III (19 pts, 10 rbds) qui a terminé meilleur marqueur de son équipe. Le bilan des Kings est désormais d’une victoire pour une défaite et leur prochaine opposition ne s’annonce pas aisée puisqu’ils affronteront les Golden State Warriors samedi. Dimanche, les Lakers négocieront un derby face aux Clippers.
Dans le seul autre match de la nuit, les Indiana Pacers se sont offert un succès chez les Houston Rockets (110-100), dans le sillage d’un Victor Oladipo à la hauteur son excellente saison 2017-2018 (24 pts à 9/18, 4 rbds, 2 pds). L’intérieur T.J. Leaf a lui validé un double-double (13 pts, 12 rbds). Pour les Rockets, James Harden (17 pts, 5 rbds, 10 pds) et Carmelo Anthony (16 pts à 6/9) ont été les plus en vue, bien aidés par Michael Carter-Williams en sortie de banc (15 pts, 5 rbds, 5 pds). Chris Paul (6 pts à 2/7, 5 pds) a été plus discret dans cette partie où les Pacers ont définitivement pris l’avantage en début de dernier quart.
lequipe

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here