Après 25 ans de bataille politique, un opposant farouche et efficace pour notre démocratie, douze années de magistère à la tête de la Nation sénégalaise, les populations sénégalaises pour ne pas dire africaines attendaient du Pape du Sopi un autre comportement, un autre langage et une autre démarche. D’aucuns attendaient que votre intelligence défende la paix et bannisse la guerre médiatique que vous portez en permanence. 25 ans durant, vous n’avez jamais cherché à obtenir la victoire par la violence, qui équivaut à une défaite. «Lorsque nous critiquons, il faut le faire avec une humilité et une courtoisie qui ne laisse subsister aucune amertume» disait Gandhi. Comment continuer à accabler sans fondement les dirigeants actuels de votre pays, le Président Macky SALL en particulier, en pratiquant cette formule de Hitler : «Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues » D’aucuns vous diront que les opposants d’aujourd’hui sont les dirigeants de demain. Certes, mais avez-vous la prétention de briguer à nouveau un mandat présidentiel ? Non je ne le pense pas puisque de par votre âge la Constitution vous l’interdit. Dès lors pour qui tout cet activisme au point d’empêcher votre parti le PDS, vous l’homme du parti, l’homme du Sopi, que votre formation politique se renouvelle librement avec de nouveaux responsables en mesure de poursuivre votre œuvre politique? Reconnaissez au moins que le Président Macky SALL tenant du pouvoir aujourd’hui, était un opposant hier, respectueux et responsable, comme vous l’avez été avec les présidents : SENGHOR et DIOUF. Depuis l’alternance de 2000 à nos jours vous n’avez jamais entendu le président DIOUF, dans un discours dérangeant à votre endroit, même après l’alternance en 2012. De même que le président Macky SALL qui continue de vous considérer comme un père pour plusieurs raisons. Reconnaissons monsieur le président qu’en définitive, seule l’espèce humaine, avec ses qualités et ses faiblesses, qui fait de l’opposition aujourd’hui et exercera le pouvoir demain. Mais il faut distinguer les promotions données à sa progéniture dans son gouvernement de sa succession au pouvoir, organisée par certains. Est-ce encore cet espoir lointain qui vous fait sortir de vos gongs à chaque fois que l’occasion se présente pour tirer sur l’actuel tenant du pouvoir ? Vous ne pouvez plus porter l’avenir du PDS encore moins l’avenir du Sénégal comme au beau vieux temps. Par contre, apporter vos précieux conseils aux cadres de ce parti historique (Pds) qui a vocation à gouverner afin qu’il retrouve sa place dans le paysage politique du Sénégal ; afin que les formations politiques sorties de ses flancs prennent langue pour le bien du Sénégal. Sans doute vous avez les moyens intellectuels et politiques pour le faire. Vous n’êtes pas sans savoir que bon nombre de vos cadres politiques ont cassé du Macky SALL en son temps, et pourtant point de vengeance, surtout pas à votre endroit. La recomposition politique que vous souhaitez, vous de l’opposition ne passera pas par des discours désobligeants, des invectives et par l’usage de la langue de bois. Elle aura lieu par des discours responsables, dans une dynamique de paix et de respect mutuel, vis-à-vis des tenants du pouvoir et bien évidement vis-à-vis des populations sénégalaise.

Alioune Ndao FALL
Secrétaire National
Chargé de la diaspora Apr.

PARTAGER

3 Commentaires

  1. VA TE FAIRE FOUTRE LAQUAIS DU PALAIS.C’EST TON MENTEUR DE MACKY QUI DOIT AVOIR DE LA HAUTEUR FACE A SON MAITRE MAIS LA RANCUNE L’A TELLEMENT CONSUMME QU’IL NE CROIT PLUS EN DIEU ET VEUT SE MAINTENIR AU POUVOIR PAR TOUS LES MOYENS MEMES ILLEGAUX.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here