XALIMANEWS : L’édile de Dakar a clos le débat sur sa candidature aux élections présidentielle de 2019. Dans une note rendue public ce jeudi, Khalifa Sall a affirmé qu’il fera bel et bien parti de la course aux échéances du 24 février prochain.
« Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle du 24 Février 2019, avec la conviction que nous puiserons dans cette épreuve l’énergie pour rassembler les forces vives de la Nation, gagner la confiance du peuple et redresser notre cher pays », a-t-il écrit.
Décidé à défendre la volonté souveraine du peuple, le député-maire de Dakar compte s’engager aux côtés de la population sénégalaise.

7 Commentaires

  1. Fake news… On savait depuis le début que cette déclarartion faisait partie de ses plans pour contourner la justice. Mais il fait du assalloo car il sait très bien qu’entre déclarer sa candidature et gagner une élection présidentielle, c’est la mer à boire…

    • Comment sais tu s’il a un programme ou non?

      Si la bêtise de “yonou yokoute” t’avait convaincu en son temps, c’est que tu n’as vraiment pas assez intelligent pour parler de programme.

  2. Les avocats de la défense ne respectent pas la justice en voulant coute que coute que cette dernière prenne la décision d’annuler toute la procédure et libérer leur client. Cela est inadmissible et à la limite un manque de respect notoire à l’égard de la justice que nous devons tous sauvegarder au risque de faire tomber notre Etat. En effet, dans un jugement le juge peut dire le droit, il peut se tromper de bonne foi et peut même être corrompu comme dans tous les pays. Cependant chaque situation appelle une réponse de droit pour la bonne marche de l’institution. Si on faisait la balance entre les avocats escrocs et les juges corrompus, il n’y aurait pas photo. Sachez donc raison garder et cessez vos enfantillage qui ne mènerons nulle part. Pour Khalifa Sall, Certes vous avez le droit de vous présenter à la présidentielle de 2019, mais vous n’avez pas le droit de critiquer notre justice fabriquée par le PS dont vous êtes le pur produit. Monsieur le Maire de quelle légitimité vous réclamez vous pour critiquer à ce point la justice ? N’êtes vous pas entré au PS à quatorze (14) ans ? N’avez vous pas été recruté comme enseignant comme tous ceux qui n’avaient pas le niveau requis pour exercer de hautes fonctions du temps du PS ? N’êtes vous pas dans votre 4ème mariage après répudiation des trois premières sur des faits fallacieux. Vous êtes mal placé pour critiquer ou nous divertir avec votre candidature dont vous êtes sur et certain quelle ne passera pas, dès lors que vous savez dans votre intime conviction que vous êtes un escroc qui a utilisé 110 fausses factures pour se faire remettre chaque mois 30 000 000.
    Les faits sont constants et reconnus par tous vos collaborateurs, pourquoi dans ces conditions essayer de semer le doute dans la tête des sénégalais. De quelle légitimité pouvez vous prétendre alors que avez été pupille de la nation depuis vos 14 ans à ce jour. Trop c’est trop, nous préférons les gens qui ont attendu de finir leurs humanités comme Macky Sall ou qui ont réussi par leur abnégation comme Youssou Ndour avant de se lancer dans la politique. Ceux là sont les vrais patriotes qui ne vivent pas de l’Etat mais qui veulent développer l’Etat.
    Répondre

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here