XALIMANEWS : La présidentielle de 2019 qui se profile à l’horizon suscite une grande adversité entre Idrissa Seck et la mouvance présidentielle. En effet, L’As nous signale qu’à 10 mois de la présidentielle de 2019, les dés sont jetés dans la capitale du Rail où le président Macky Sall à travers son parti l’Alliance pour la République(APR) et Idrissa Seck à travers son instrument de conquête du pouvoir le Rewmi, se livrent à un Duel d’équipe à distance.
Idrissa Seck avait publiquement confié que sa défaite électorale à Thiès serait synonyme de retraite politique pour lui. Cet aspect est venu s’ajouter aux enjeux majeurs qui entourent la prochaine présidentielle à Thiès. On note que le camp présidentiel au-delà de l’objectif de reconduire Macky Sall à la tête du pays en 2019, ambitionne de signer sa première victoire électorale à Thiès avec la possibilité d’envoyer Idrissa Seck à la retraite, s’il respecte sa parole. Dans le but d’éviter ce cas de figure, et de consolider son hégémonie dans la cité du rail, le Rewmi n’entend pas se laisser faire. Il est déjà en train de déployer toutes les stratégies possibles pour maintenir son électorat dans la Région de Thiès.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here