XALIMANEWS : Selon les informations du journal l’As, à partir de 2019 la caution pour la présidentielle, qui est de 65 millions, pourrait passer à 35 millions, voire 25 millions.

A l’en croire, le chef de l’État serait d’accord sur le principe d’une réduction et devrait le faire savoir demain, jeudi 15 mars. Il rencontre les acteurs des concertations sur le processus électoral, qui ont récemment déposé sur sa table les résultats de leurs travaux.
Le journal, rapporte qu’au cours de cette rencontre, Macky Sall va trancher à propos des points soumis à son arbitrage : parrainage, caution, bulletin unique, organe chargé des élections…

Et signale que si le président de la République a accepté de casser le montant de la caution de la présidentielle c’est qu’il a constaté que les différentes augmentations n’ont pas produit l’effet escompté : empêcher la multiplication des candidatures.

En effet, le nombre de candidats a explosé lors de la dernière présidentielle (2012). Quatorze prétendants avaient pris le départ, alors que la caution, qui était de 3 millions en 1993, 6 millions en 2000 et 25 millions en 2007, a été porté à 65 millions.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here