XALIMANEWS : Comme à l’accoutumée, mourides et musulmans de toutes obédiences religieuses se sont donné rendez-vous à la place Faidherbe de Saint-Louis ce jeudi 5 Septembre. C’était pour commémorer la prière des deux Raaka, courageusement exécutée par le Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, le 5 Septembre 1895 dans le palais du gouverneur.

Alors que bon nombre d’observateurs nourrissaient des craintes sur la popularité de l’évènement, la 44ème édition du Magal des deux Rakas de Saint-Louis a bien tenu son rang. Le marasme économique ambiant qui caractérise le pays, l’ouverture des classes qui pointe le bout de son nez alors que les budgets des chefs de famille sont largement entamés par la Tabaski ont sous-tendu les thèses pessimistes de nos interlocuteurs. Tout compte fait, la foi et le degré de croyance des fidèles ont aidé à transcender ces difficultés conjoncturelles pour être au rendez-vous.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here