XALIMANEWS- Dans une note circulaire, la Société nationale d’électricité affiche les nouveaux tarifs de l’électricité. En effet, c’est une grille tarifaire qui explique « la vente au détail exclusive d’énergie électrique ».
« Cette nouvelle grille tarifaire hors taxes est relative et applicable à partir du 1er décembre », rappelle-t-on sur la note.

Par ailleurs, il est écrit que cette nouvelle grille prévoit une hausse de 6% sur la moyenne et haute tension, de 10% sur la basse tension et épargnant les consommations des clients domestiques. « Elle intègre la redevance électrification rurale au taux de 0, 7 francs CFA le KWH à prélever sur les consommations d’électricité des clients à basse tension », informe la Sénélec non sans préciser que c’est à l’exception des clients Professionnels de Grande Puissance (PGP).
Et la Sénélec de préciser que cette nouvelle grille annule et remplace celle appliquée depuis le 1er mai 2017.

5 Commentaires

  1. A vos gardes , le Sénégal ne peut pas s’epargner de cette hausse, d’ailleurs ,il est parmi les derniers pays a ne pas réajusté le prix.Il y a 27 pays africains qui ont augmenté leur prix .Cette chance nous l’avons à cause de la subvention d’une enveloppe de 216milliards et de la bonne tenue de la senelec.Les preuve s de la hausse.

  2. Depuis 2016 les pays de la cedeao ont connu la hausse sauf le Sénégal ki subventionné la senelec qui faisait aussi un travail remarquable mais la c’est trop l’État n’en peut plus le Sénégal ne peut plus échappé

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here